elle tricote

Publié le 13 Juillet 2021

Finis la procrastination (et le pull !)

Le voici, tout juste tombé de mes aiguilles - laquelle chute fut accompagnée d'un cri. C'était un cri de soulagement, il va sans dire (la chute ne fut pas douloureuse !).

Ce pull, je l'avais commencé en février ! Pourtant, un yoke 120 aux aiguilles 4, je devrais maîtriser !!! Mais qu'est-ce que je me suis ennuyée avec cet océan de jersey. D'autant qu'il est très grand. Dans mon ennui et le ronron du tricot mécanique, j'ai sans doute fait plus d'augmentations qu'il n'en fallait et j'ai décidé de le continuer ainsi - l'idée d'un bon gros pull doudou oversized me plaisait bien. 

Il est donc vraiment très grand, très TRES grand.

J'aime l'assemblage des couleurs. Ce sont des laines Sostrene Grene - un fil mèche laine bambou, joliment brillant et aux tonalités un peu passées. J'en ai utilisé 11 pelotes (2 de rose et 3 de chacune des autres couleurs).

On voit sur la photo les différences de bain, mais elles sont invisibles dans le réel. Ces pelotes, je les ai achetées au fil des mois, deux par deux, trois par trois, quand il y en avait au magasin de Saint-Lazare qui est sur mon trajet pour aller voir ma mère. Petit à petit, je m'en suis constitué un stock important - mais un peu beaucoup dépareillé !!!

 

Et il m'en reste encore plein (une bonne quinzaine, sans compter celles avec lesquelles je tricote mon Whitehorse - qui est d'ailleurs détricoté en partie ) !!!

 

Dire que j'ai fait la même chose avec leur fingering...

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 11 Juillet 2021

Le filage, c'est sympa... j'ai adoré. Mais mon épaule n'a pas vraiment aimé. Et l'arrêt de la kiné pour cause de congé maternité de ma kiné (elle ne pouvait pas attendre un peu, je vous le demande !) n'a rien arrangé.

Heureusement, un de ses collègues a accepté de caser des rendez-vous dans son emploi du temps surchargé et je ressens du mieux.

 

Alors bien sûr, j'ai ressorti mes laines et mes aiguilles, histoire de finir le gilet d'Anaïs ! Nous partons la semaine prochaine faire une balade de quelques jours en combi avec elle et Simeon. Un gilet sera forcément d'actualité vu les temps d'automne que nous ne manquerons pas d'avoir si cela continue...

J'aurai donc mis presque deux mois à tricoter ce gilet en taille (environ) 8 ans !!! La moyenne baisse cette année...

 

Le voici donc, ce gilet printanier pour été automnal :

Prendre son temps... et reprendre ses aiguilles !

Tout jacquard (tout simple !) :
 

Prendre son temps... et reprendre ses aiguilles !

Des petites croix sur 3 rangs (sur 1 m 3 m 1 m), 2 rangs en uni, des croix en quinconce sur les trois rangs suivants, etc. C'est élémentaire mais, avec cette laine très très très colorée, le rendu est très sumpa.

 

Modèle : sans - tricoté de bas en haut, en raglan - triicoté un peu à vue comme toujours - je pense en taille 8 ans (voire plus, mais pas partout !)

Laine : Holstgarn Coast coloris crab apple (fil double) et Mela print de Rosarios 4 (respectivement 3,2 et 1,4 pelotes)

Aiguilles : n° 4 (côtes 3,5)

 

 

J'adore : ce petit gilet est gai, il est joyeux, il est primesautier. Et il sera chaud, même si le fil de base est mi-laine mi-coton.

Et facile à assortir ? Bah oui...

 

Et après ? Eh bien, je vais reprendre mon haut en bourrette de soie noire - cette Soft silk que j'ai tant de mal à tricoter. 

Mais cette pause dans le tricot m'a donné plein d'envies et d'idées de nouveaux projets - mes en-cours (je devrais dire "mes en-panne") me motivant beaucoup moins ! 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 11 Juin 2021

Tricot vacancier

Nous voici de retour de notre petite virée improvisée dans l'Hérault - que nous avons découvert : Montpellier, Sète, Pézenas, les gorges de l'Hérault et même une pause d'une journée dans un tout petit camping tranquille de Marseillan-Plage. On ajoute des températures estivales, quelques restaus et cafés en terrasse, et c'était vraiment des vacances !

 

Et pendant que Grand Chéri dessinait, devinez ce que je faisais ? Je tricotais mon châle Tiny tassels : du jersey, du jersey, du jersey, rien qui empêche de profiter des lieux.

De retour à la maison, je me suis attaquée aux petits glands qui font tout le charme de ce modèle : presque 6 heures pour faire les 83 glands ! J'ai fait les premiers en suivant le tuto de la créatrice puis je suis passée à la méthode avec un crochet qui me semblait plus facile.

Ce fut long, long, long, et un peu beaucoup ennuyeux...

Tricot vacancier

Mais ça en valait la peine :

Tricot vacancier

Modèle : Tiny tassels de Karin Fernandes

Laine : Arabesques de Heikemade - 50 % chameau, 50% soie : un miracle de douceur et des speckles superbes. Les glands sont tous réalisés en alpaga (Drops majoritairement)

 

J'adore ce châle !!!

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge, #elle tricote

Repost0

Publié le 26 Mai 2021

Quel drôle de rythme que le mien quand je suis célibataire ! Et peut-on appeler cela un rythme ?

En tout cas, je vis au mien, quand bien même il est désordonné. Je mange quand j'en ressens le besoin, je me couche à des heures indues parce que je regarde la masterclasse Défi couture 2021 d'Artésane (qui comporte quatre épisodes), je grasse-matine... et le reste du temps, je m'adonne avec jouissance à mes péchés favoris : la couture (vous avez vu ma robe et mon haut) et... le tricot !

 

J'ai commencé par recenser mes laines multicolores pour essayer des harmonies pour un pull (un fade ? un jacquard style Shifty ?). Mais la pêche fut peu fructueuse, je réfléchissais mais n'arrivais pas à me décider. Et c'est un signe : je ne dois pas insister.

En général, quand je veux à tout prix réaliser un projet et que je monte sans avoir LE frisson ("c'est exactement ça!"), ça ne marche pas : je ne porte pas le vêtement ou l'accessoire.

Avec le temps, j'ai acquis la certitude que ce vers quoi nous penchons au premier regard, c'est ce qui nous plaît vraiment. Le premier regard est le bon. Et cela vaut pour tout achat. 

Je pense que je vais renoncer à ce projet mûrement réfléchi et... réfléchir à une alternance laine multicolore / laine unie. Je vais donc laisser le temps... à la réflexion - faute de frisson !

 

Du coup, sans réfléchir, j'ai monté un nouveau projet. Dès que j'ai vu le modèle (gratuit) du châle Tiny tassels :

je l'ai imaginé dans le superbe écheveau de la laine Arabesques de Heike que je lui avais acheté à Authon.

Et il s'est jeté sur mes aiguilles :

Frisson ou réflexion ?

Quand j'ai acheté cette laine, j'étais à la recherche d'un fil pour compléter un projet de châle pour lequel j'avais choisi les deux autres coloris. Je n'étais pas certaine de mon choix et le projet n'a pas abouti (j'ai même oublié quelle était l'idée !). 

La preuve que le '"coup de foudre" m'est nécessaire pour démarrer un ouvrage.

 

Et je ne regrette pas d'avoir attendu pour mettre cette laine sur mes aiguilles : elle n'a pas besoin de compléter quoi que ce soit, c'est une merveille à elle seule ! Une composition luxueuse mi-chameau, mi-soie, une douceur incomparable, des speckles harmonieux et délicats... ahhhhh....

 

Et ces petits pompons en harmonie qui chanteront tout autour... ohhhhh...

 

J'en frissonne ! 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 20 Mai 2021

- Ton titre est sybillin, la souris !

- Pas pour tout le monde ! Pas pour celles qui en sont...

- Celles qui en sont ? De quoi ?

- Du Kal Vie de laine !

 

Le projet du mois de février a pour thème "Plumes". Celui du défi de printemps a pour thème "Art tricotesque". Les deux thèmes ne peuvent être validés par le même projet.

Plumes ou art tricotesque ?

J'avais, dès janvier, commencé à réfléchir au thème Plumes et commencé à concocter un top.

Plumes ou Soulages ?

Plumes ou feuilles ? 

J'avais échantillonné en faisant seulement deux répétitions du point de dentelle avec le seul fil Soft silk de BC Garn. Un peu léger comme dimensions pour voir le rendu du motif... et je trouve que mes plumes font feuilles. Elles me semblent plus appartenir au règne végétal qu’au règne animal. Qu'en dites-vous ?

En outre, j’ai commencé par le bas du top, et les plumes-feuilles sont à l’envers… J’aurais dû faire un top-down !

Plumes ou Soulages ?

Noir mat ou noir brillant ?

Mon échantillon était par contre assez grand pour trouver le fil un peu terne et décider le lui ajouter du kibrille - mais du kibrille discret, du kibrille noir, pas argenté (la Stellaris de Kremke coloris Juste noir).

Est alors sorti le thème du défi. Et mes questionnements m'ont immédiatement fait penser à Soulages et à ses noirs-couleurs.

Plumes ou Soulages ? 

Et si je tricotais en alternant... noir mat et noir brillant ? Je pourrais valider le défi, et je chercherais une autre idée pour les Plumes.

Je vous ai dit que j'avais choisi un kibrille noir (pas argenté) pour un effet discret. Le résultat est discret, très discret, plus que discret !!! S’il y a contraste, il sera à peine visible…

En outre, quelle galère de tricoter ces deux fils ensemble ! La soft silk de BC Garn et la Stellaris de Kremke ont des comportements de frères ennemis et se bagarrent constamment entre mes doigts.

Plumes ou Soulages ?

 

Bref, je cours deux lièvres à la fois et j'ai un peu  l'impression que les deux m'échappent !

Plumes tout en deux fils (et racheter du Stellaris, et me tuer les mains) ? Soulages sans contraste de noirs (mais ce n’est plus du Soulages !) ?

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 5 Mai 2021

Quelques pelotes et restes de pelotes de ce superbe fil Bigarelle de BDF. Six couleurs. L'envie d'un petit haut printanier. Et soudain l'idée : mais ces coloris s'harmonisent parfaitement, pourquoi ne pas les associer ? 

Du jacquard ? des rayures ? un point dentelle ? Finalement, ce sera jersey + rayures. Du jersey parce que la texture du fil se suffit à elle-même. Des rayures parce que j'aime bien les petits hauts d'été rayés : 

Bigarré(lle)Bigarré(lle)Bigarré(lle)

Cette fois, les rayures sont régulières et plutôt larges (sur 10 rangs).

Bigarré(lle)

J'adore : c'est doux et c'est vitaminé, la matière est riche avec son irrégularité et son  tweedé homogène... 

Après un premier essai de construction "drop shoulders" (celle que je présentais dans le dernier épisode de podcast et qui ne m'a pas satisfaite), j'ai opté pour une construction raglan + col V + bottom-up (traduction : tricoté de bas en haut). C'était la première fois que je me lançais dans ce type de construction et j'ai noirci des pages de calculs savants pour calculer encolure et raglan et me lancer enfin !

 

J'ai tricoté avec deux fils et des aiguilles 3,5. J'aime bien que le coton soit tricoté serré, pour éviter la déformation du vêtement. Mais ça mangeait, mangeait, mangeait, mangeait de la laine, ça dévorait les pelotes et bouts de pelotes. Ce qui m'a valu des raccords partout et des kyrielles de fils à rentrer. Et une grande incertitude : aurais-je assez de matière pour aller jusqu'au bout ?

Des fois, je m'énerve moi-même... 

 

Et oui, il y a eu assez de fil !!! Mon haut bigarré est terminé.

(la couleur réelle est très difficile à photographier - elle se situe entre les deux photos, plutôt plus près de la couleur ci-dessus) 

Bigarré(lle)

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 29 Mars 2021

Mon neveu a eu envie de chaussettes tricotées main. Je lui en ai promis.

Sur quoi, sa Chérie s'est exclamée : "Et moi ? J'en veux bien aussi, des chaussettes !". Je lui en ai promis.

 

Il chausse du 45. Elle chausse du 39.

 

Il veut des couleurs neutres. Elle veut des couleurs vives.

 

Et j'ai choisi par quoi commencer !!!

39 ou 45 ?

Modèle : les chauchaussettes des gars (free sur Ravelry)

Laine : Woll Butt (75 g) - j'ai acheté un pack de 3 pelotes de 100 g chez Buttinette (15,95 € les trois coloris) :

J'ai trouvé cette laine très satisfaisante - elle est normalement douce, bien retordue et les couleurs sont intenses. La qualité est selon moi très proche de celle de laines plus onéreuses (comme les laines chaussettes Katia, dont j'apprécie beaucoup les coloris). Et les choix de coloris de la Wool Butt chez Buttinette sont très larges.

J'y reviendrai sans aucun doute (il faudrait quand même que je tricote les deux autres coloris avant de passer commande !)

 

Mais avant "avant", j'ai à tricoter... du kaki en pointure 45 !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 19 Mars 2021

Après et avant une semaine parisienne, je passe celle-ci à la maison avec ma maman qui se repose et dont je profite.

Néanmoins, je garde des moments tricot (bien sûr !), encore que je sois plus destructive que productive en ce moment !

Je vous ai parlé dans un post précédent du contenu du panier en-cours couture foncés qui a subi un sort...

Le tri vertical.

 

Le pull que j'avais commencé pour Anaïs ne me satisfaisait pas. Et l'avis de la reine-mère ("Il est moche pour une petite fille !") corroborant le mien, ledit pull a été jeté..

A la poubelle !

 

Eh oui, je sais, quel gâchis !!! Mais je ne me voyais pas séparer les deux fils de laine et de mohair pour reconstituer deux pelotes. Il faut savoir prendre des décisions drastiques !

 

Seconde décision drastique : mon Whitehorse ne me va décidément pas, quoi que je me dise pour me convaincre du contraire - il est vraiment, sans aucun doute possible, trop petit du corps ! Après essayage et avis de la reine-mère ("Il ne te va pas, ce pull, il n'est pas à ta taille !"), j'ai retiré l'aiguille.

Destruction en vue !

Opération destruction

Le détricotage viendra en son temps, mais c'est l'option choisie : je ne garderai que l'empiècement qui, lui, va. Je pense que j'avais mal réparti les mailles des manches en voulant ne pas couper dans les motifs. Il le faudra sans doute...

 

Et mon Yoke 120 colorblock ? Il avance, il avances même bien - si bien que j'ai démarré le corps et que j'ai presque terminé la bande de la deuxième couleur (il y en aura quatre).

Mais je me demande... n'est-il pas trop large ? #jesuisinconséquente

Devrai-je le...

...détricoter ?

Mais je suis ravie de mes rangs raccourcis d'encolure : j'ai utilisé la nouvelle recette de calcul que j'ai concoctée au fur et à mesure de mes constructions yoke et qui fonctionne à merveille ! Cette recette fera l'objet d'un prochain post.

 

Success story ?

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 10 Mars 2021

Ma puce n'est pas une tête couronnée, mais elle a une mamie qui la traite comme une princesse * ! Elle lui a donc tricoté un pull royalement couronné.

Un pull Royal pour ma petite princesse
Un pull Royal pour ma petite princesse
Un pull Royal pour ma petite princesse

J'avais vu passer sur IG un pull avec un motif sympa dont la bordure dentelée m'avait fait penser à une couronne (je ne me souviens plus de qui est ce design : j'enregistre souvent des photos, mais ne les légende pas**). Je m'en suis très largement inspirée pour redessiner le jacquard du pull d'Anaïs :

J'ai tricoté ce pull dans des restes de laine de mon Yoke 120 V4 (le lopi). Il s'agit de la laine Loch Lomond de BC Garn, achetée chez Lanae.

 

J'adore cette laine :

- elle est un peu rêche au tricotage (normal, elle a des restes d'huile de filage), mais

- elle s'adoucit dès le premier lavage, et aux suivants,

- et elle gonfle joliment,

- elle s'avère très chaude,

- elle vieillit très bien,

- en plus, elle est légèrement tweedée,

- et elle a de très beaux coloris,

- elle est bio, certifiée GOTS,

- et, cerise sur le gâteau, elle n'est pas ruineuse !

J'en avais acheté 12 écheveaux : 5 pétrole clair, 3 moutarde, 3 pétrole foncé et 1 gris clair. J'ai tricoté deux pulls jacquard : un en taille XL voire XXL et un en taille 8 ans, et il me reste encore l'équivalent de deux écheveaux et demi !!!

 

C'est sûr, j'y reviendrai ! ***

 

* Est-ce raisonnable ?

** Est-ce raisonnable ?

*** Est-ce raisonnable ?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 15 Février 2021

Neige en février, jacquard à l'atelier

La neige est tombée en abondance. Et le soleil est de retour. Hier, nous sommes montés à Chamrousse (à une petite demie-heure de route de chez nous). La station est fermée mais nous n'étions pas seuls, les parkings étaient pleins. Nous avons fait une belle balade dans la neige dans un froid revigorant.

La suite de la journée a été consacrée au coloriage :

Neige en février, jacquard à l'atelier

... puis au tricot :

Neige en février, jacquard à l'atelier

Le corps du pull d'Anaïs est terminé.

 

Aurai-je le temps de tricoter les manches avant son arrivée (et surtout son départ !) ?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0