Publié le 19 Juillet 2015

Nous avons eu les filles en vacances quinze jours (oh le bonheur!).

 

Elles ont bien profité de la présence de leurs filles J'ai nommé les Chéries de Corolle, celles qui ne se sont pas installées chez elles (celle qui vivent à demeure ici). Eh oui, mamie sait résister (parfois) à la pression et dire: "Non (vous ne les emporterez pas)" ou "Je veux (qu'elles restent ici pour que vous puissiez jouer quand vous venez)".

 

Mais les filles en question avaient une garde-robe pléthorique (car mamie laisse partir les habits, sinon les poupées).

Donc mamie a cousu quelques tenues (je vous en ai déjà dévoilé une).

 

La première fut faite à l'arrache (et pas très bien faite, je reconnais...)

Des robes pour les filles (celles des filles!)

La seconde, mûrement choisie par Adèle, est plus élaborée:

Des robes pour les filles (celles des filles!)
Des robes pour les filles (celles des filles!)
Des robes pour les filles (celles des filles!)

Et la troisième fut faite pour la Chérie de Louison (je précise: de Louison quand elle est chez mamie!):

Des robes pour les filles (celles des filles!)
Des robes pour les filles (celles des filles!)
Des robes pour les filles (celles des filles!)

Eh bien, les filles sont reparties... et les habits des Chéries aussi!

 

... et les Chéries de chez mamie ont donc à nouveau une garde-robe pléthorique...

Publié le 8 Juillet 2015

Adèle - Mamie, tu peux me coudre un Tshirt dos nu?

Mami(clasouris) (qui n'aime pas coudre le jersey) - Non, je ne peux pas mais je peux te faire un haut ou une robe dos nu.

Adèle - D'accord, une robe... (elle tire sur une pile de tissus, la fait tomber, et en sort un joli petit coupon de tissu fleuri) dans ce tissu-là!

Mami(clasouris) (qui veut l'égalité entre ses petites-filles) - Et toi, Louison, tu veux que je te couse aussi quelque chose?

Louison - Non, je ne veux rien...

Louison (se reprenant) - Et Adèle, elle en veut, elle?

Mami(clasouris) - Oui, je vais lui faire une robe dos nu.

Louison - Alors moi aussi, je veux une robe dos nu !

(Elle choisit dans la pile tombée et prend un joli tissu rouge)

Adèle (lui tendant un tissu vert) - Prends ce tissu-là, il est trop beau.

Mami(clasouris) - Tu peux choisir,il est bien aussi, le rouge, regarde !

Louison - Non, c'est celui-là que je veux, il est trop beau!

 

Et voilà deux robes...

Et un et deux et trois...
Et un et deux et trois...

Et mami(clasouris) a alors eu une drôle d'idéée!

 

 

Et un et deux et trois...
Et un et deux et trois...

Et de trois!

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Publié le 7 Juillet 2015

Peu - voire pas - de posts ces derniers temps.

D'abord, je suis partie à Paris quelques jours.

Et puis, depuis mon retour, je ne fais rien. Ah si, les soldes et des achats (je suis sage sur la laine! ... Ma créativité est au plus bas, mon courage enfoui sous des tonnes de procrastination.

Sur ce, hop, v'là la canicule, ça ne vous remplit pas d'énergie, ça. Je vis dans le noir, volets fermés, je me liquéfie entre deux douches, j'en prends dix par jour...

Et puis, le doute s'insinue: pourquoi passer du temps à faire ce blog? à quoi ça sert? pour quoi, pour qui? j'arrête? je continue?

 

 

Et maintenant, on a les filles pour dix jours (rien que du bonheur!) et voilà que ma grande Adèle me demande de lui coudre un vêtement dos-nu.

Et ça y est, miracle, l'énergie est repartie... et la MAC est ressortie!

 

Silence, fatigue et canicule

La robe est faite. Elle est déjà lavée, elle sèche sur le fil (sans doute est-elle déjà sèche!). Des photos viendront...

Finalement, la grand-maternité, rien de tel pour vous donner un bon coup de fouet!

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud, #elle cause

Publié le 7 Juillet 2015

Même s'il n'y a qu'après 22 heures qu'un peu de fraîcheur se fait sentir...

Et donc, il faut bien un pyjama (eh oui, même par temps de canicule, je n'aime pas n'avoir rien sur le dos:).

Celui-ci était taillé et monté depuis un an (eh oui, faute de piscine, j'ai fait un plongeon dans mes sacs d'en-cours!). Il ne restait que les finitions à faire... Et voilà !

Essayage effectué, j'ai compris pourquoi je l'avais laissé en plan: il est très, mais alors TRES, décolleté.

Pyjama porté, il s'avère qu'il a une nette, mais alors très nette, tendance à glisser de l'épaule.

 

Bon, ceci dit, ce n'est pas plus mal par les temps qui courent!

Faut bien aller se coucher...

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud