Publié le 30 Janvier 2019

Oh non, ce gris n'est pas un gris-grisaille : il est brillant, soyeux, lumineux... il est superbe ! Oh que je l'aime !

Il faut dire que le mélange laine-soie-mohair a le moëlleux de la laine, la brillance de la soie et le léger duveteux du mohair. J'adore...

 

En fait, c'est plutôt un noir et blanc.

Comme le paysage enneigé que je peux contempler de la fenêtre :
 

Gris-pas-grisaille

(dessin de Grand Chéri)

 

Comme l'était un haut gris que je m'étais cousu, dans une maille un peu dentelle, qui n'a eu comme défaut que de s'accrocher à tout - ongles, boucles d'oreilles, collier, anses de sac... -, à tout ce qui pouvait en tirer les fils !

Ce petit haut était tout simple : très court, très large et sans manches. Il réchauffait mes épaules et complétait à merveille une tenue à superpositions. Mais à force d'épluchages involontaires, il a atteint le stade où il est importable !

 

Il fallait donc le remplacer. De toute urgence, samedi dernier au réveil.  D'où un épisode aigu de "castonite" ! J'ai délaissé tous mes en-cours à son profit...

Gris-pas-grisaille

(Dites, au passage, vous avez vu mon joli sac à projet tout neuf ?)

 

Laine : Philadelphia de Morelfil  (coloris 103 - 40% laine - 30% soie -20% mohair – 10% nylon) - une laine au prix étonnamment tout doux, vu sa composition.

Aiguilles: n° 4

Modèle : pas de modèle - je suis partie dans l'idée de me faire un haut comme celui tricoté pour Adèle l'an dernier :

en y ajoutant juste deux petites poches doublées de noir sur le devant :

Gris-pas-grisaille

Et comme je voulais le passer dans le KAL Battle d'aiguilles, j'ai ajouté des fentes bordées d'un i-cord dans le bas :

Gris-pas-grisaille

Et je ferai un i-cord à l'encolure et aux manches. Ce sera bien sûr pour le thème "Avec un i-cord" !

 

J'aime bien ces petites contraintes qui vous obligent à réfléchir (bon, juste un peu, hein, ce n'est pas épuisant).

Finalement, j'aime bien quand

nécessité fait loi...

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 28 Janvier 2019

Une copine a commandé une trousse bicolore à la souris. La souris s'est exécutée. Elle a utilisé la patron des trousses des filles (un simple rectangle à couper 2 fois).

 

Jeux de bille

Mais, comme toujours, la souris a trouvé que ses angles n'étaient pas beaux et surtout irréguliers. Alors elle a décidé de modifier le patron pour pouvoir coudre plus facilement les angles (puisqu'ils seraient déjà coupés!)

Et voilà la trousse qu'elle a cousue sur ce patron corrigé :

Jeux de bille
Jeux de bille

Y a pas à dire... y a quand même quelque chose qui cloche...

 

Alors la souris a fait appel à Grand Chéri qui s'est bien moqué d'elle ! Mais il lui a quand même gentiment tout expliqué :

 

Vous me suivez ?

 

Bah oui, c'est follement logique... mais ce n'est pas franchement plaisant de se faire traiter de bille, même si c'est en géométrie !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Repost0

Publié le 26 Janvier 2019

Adèle a choisi.

Mamie l'a fini.

C'est la vie !

Mamie est ravie.

Et Adèle aussi ?

Je le saurai

Quand il sera lyonnais...

Petit pull marine (mâtiné de violet)

Pour une fois, j'ai suivi un modèle : le Miromesnil de Cléonis. Mais en changeant tout, car c'est un modèle adulte, sans taille XS. Et mon échantillon était très différent. Donc, j'en ai fait à ma tête, mais le modèle est respecté, avec son joli yoke et ses manches gonflantes charmantes :

Petit pull marine (mâtiné de violet)
Petit pull marine (mâtiné de violet)

Cette couleur est in-photographiable ! Ou bien la photographe est nulle... Suivant la lumière, suivant l'angle, on voit plus le marine ou plus le violet ! La vraie couleur se situe entre les trois.

 

Laine : j'ai tricoté deux fils en même temps - de la Hostgarn Supersoft coloris Purple haze (un marine violet) et un fil de mohair superkid (violet tirant sur le marine ou bleu ultra-violet).

Aiguilles : 4,5

 

Et ce sera mon projet Zéro cerveau pour le KAL Battle d'aiguilles, tant il est simple. Il fut très vite tricoté, en moins de 15 jours.

 

Et même les manches ne furent pas... gonflantes !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 24 Janvier 2019

Bah si, il a quand même une (petite) histoire !

 

Tissu acheté à l'automne 2017.

Quatorze mois de repos.

Coupé début décembre - un quart d'heure, disons.

3 semaines de repos.

Monté fin décembre - en un tout petit quart d'heure à la surjeteuse.

3 semaines de repos.

Ourlé mi-janvier - moins d'un quart d'heure.

 

Finalement, dans la couture, le plus long, ce n'est pas de coudre...

Haut [sans histoire]

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Repost0

Publié le 22 Janvier 2019

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle se youtube

Repost0

Publié le 21 Janvier 2019

La souris achète en solde.

Des chaussettes très très très hautes en taille 28 (et à 0,50 €) ? Je prends, c'est que cela peut toujours servir.

Et ça sert.... Pas aux pieds d'Anaïs, elles sont trop hautes et cisaillent la cuisse. Alors, comment ?

C'est tout simple : il suffit de trouver un tissu assorti...

Histoires d'hauts

... et de coudre un sweat aux bords-côtes coordonnés !

Histoires d'hauts

Louison aussi aura un sweat, dans le même molleton (acheté en soldes l'an dernier). Mais la chaussette en taille 28 s'avère trop étroite pour faire les poignets (sans parler du col).

On fouille donc dans la malle à trésors cachés. Le bord-côtes orange (coupon Marèse) date de l'époque des sweats du papa... Et on se dit que ce n'était pas idiot de l'avoir conservé (ça peut toujours servir).

Histoires d'hauts

La souris fait vraiment feu de tout bois !

 

Et sait se montrer économe... parfois...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Repost0

Publié le 19 Janvier 2019

 

Je suis deux !

Non, n'ayez pas peur, vous n'êtes pas sur le blog d'une squizo : nous n'entendons pas de voix, sinon celles de notre dialogue intérieur (qui résonne parfois de nos querelles de vieux couple).

 

miclasouris fonctionne au coup de coeur, est accro au DIY, tricote, coud, crochète, bijoute, entasse projets et matières, et se montre acheteuse compulsive, tandis que Michèle fait les comptes.

miclasouris tricote tard dans la nuit devant podcasts et séries, et Michèle se réveille fatiguée le matin.

miclasouris remplit les placards de ses trouvailles merveilleuses et Michèle peste parce qu'elle manque d'air dans cette maison !

Michèle, c'est celle qui prend plein de bonnes résolutions (se coucher tôt, moins acheter, déstasher...) et miclasouris, elle, n'en fait qu'à sa tête !

 

Bon, au quotidien, nous cohabitons dans la bonne entente. Nous nous faisons même parfois mutuellement rire...

 

Tout ceci pour vous parler des derniers achats de miclasouris - deux cônes de superkid mohair (indispensables selon elle) (et pas selon Michèle).

Elles deuxElles deux

Indispensables ? Bah oui, pour accompagner dans la douceur des laines du stash :

Elles deux
Elles deux

Là intervient Michèle :

- Des laines du stash ?

Bon, c'est vrai pour la tweed verte, qui est anté-diluvienne. Mais, la rouge, c'est de la Kauni ! Je l'ai trouvée sur le site à un prix défiant toute concurrence (4 €). J'en avais entendu parler, j'avais bien envie de l'essayer, alors deux écheveaux sont tombés dans mon panier. Et fallait bien l'adoucir avec un petit fil vaporeux, non ?

 

J'ai reçu les laines et aussitôt mis sur mes aiguilles un gilet vert. Quant à la Kauni, eh bien, c'est une laine rustique. Je le savais. C'est une laine bien rustique, bien sèche, bien rêche, et qui sentait fort (le mouton ?), surtout à l'ouverture du colis. Depuis, l'odeur s'est un peu calmée... et Michèle bêle moins !

 

Et, comme Michèle est n'est pas égoïste, et que miclasouris est tentatrice, nous vous donnons l'adresse du site (bulgare) où miclasouris a commandé son mohair : G Yarns.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle partage

Repost0

Publié le 17 Janvier 2019

Eh bien, vous êtes au bon endroit...

 

Moi aussi, je voulais me crocheter une couverture au crochet. Outre celle que je suis "en train" de crocheter. Depuis juillet 2016. Je vais la terminer, c'est sûr et certain... mais quand ?

C'est vrai qu'on n'est pas pressés...

 

Ceci dit, une seconde couverture, ce serait prétentieux. Jamais je ne la crochèterai - vu le temps que je mets à crocheter celle-ci. Et Pourtant, prévoyante, j'avais acheté le coton, en 2015. Il est depuis dans un carton - qui prend trop de place chez moi... d'autant plus que mon stash a crû depuis ! Je ne peux plus allonger les jambes sous mon bureau...

 

Je vends donc

43 pelotes de coton Drops Loves You 5

Oui, vous avez bien lu !

43 pelotes de fil (100 % coton - aran - 75 m aux 50 g) - soit 3225 mètres - de quoi tricoter un plaid/couverture d'une belle taille !
 

 

Vous rêvez d'une blanket au crochet ?

Le lot (non divisible) se compose de :

- 14 pelotes gris clair

- 4 pelotes de rose vif

- 3 pelotes de chacun des coloris suivants: bruyère, citron vert, gris foncé, lavande, turquoise, violet (18 pelotes)

- 2 pelotes de chacun des coloris suivants : jaune, rose pâle (4 pelotes)

- 1 pelotes de chacun des coloris suivants : rouge, vert forêt, vert menthe (3 pelotes)

 

Prix hors fdp: 30 €

Les frais de port vers la France et par Mondial Relay devraient se monter à 6,90 €.

 

Cela intéresse quelqu'un(e) ?

Contactez-moi par commentaire ou par contact (dans la bande noire en haut).

 

Edit ; 43 pelotes de coton Drops sont heureuses de vous faire part de leur joie d'avoir été adoptées et se réjouissent de leur avenir de couverture crochetée !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause, #elle fait faire...

Repost0

Publié le 15 Janvier 2019

L'an dernier, je commis l'achat (en solde) d'une robe en jersey molleton tout doux, d'un confort inavouable, et d'un coloris violet-violine un peu passé, un peu poudré.

 

Et d'une forme qui me valut, de la part de Grand Chéri, l'interjection : 

- Mais c'est quoi, ça ?

Bah, c'est une robe...

- Et tu vas la mettre ?

Accords [et désaccords] poudrés
Accords [et désaccords] poudrés

Oui, c'est une robe. Et je l'aime bien, moi, cette robe. Et bien sûr que je la mettrai.

 

Et je la mets. Bon, pas très souvent, juste les jours où je peux affronter le  "Ah, tu mets ça ?".

Oui, ces jours-là, je mets ça.

 

Et si tu savais, mon (Grand) Chéri, avec quoi je vais pouvoir porter ça dorénavant !

 

Avec ça :

Accords [et désaccords] poudrés

Une veste que j'ai cousue dans un coupon (en solde) d'un tissu improbable, mais d'une chaleur, d'un moëlleux, d'un douillet...  et puis d'un rose-violet-passé-poudré  qui va très bien avec ma robe. Et les buissons verts tout doux, tout chauds, tout gonflants, dont elle est saupoudrée iront très bien avec des collants verts. Tiens, il faut que j'en trouve.

 

Est-ce que je lui montre ça ?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Repost0

Publié le 14 Janvier 2019

Pas d'écharpe à l'école = faut des cols pour l'école (ou plutôt le kindergarten !).

Avant Noël, Mamie en a donc cousu deux : un petit léger et un gros chaud, qui sont partis en Suisse au cou de mes petits bouts.

Cols d'école

(Z'avez vu ? J4avais oublié une épingle !)

Modèle : j'ai utilisé le tuto et les mesures donnés sur le blog Laisse Luciefer.

Tissus : chutes diverses (minky + mérinos pour le gros col - minky fin + cotonnade pour le petit)

 

C'était vraiment d'une simplicité déconcertante à coudre !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Repost0