Publié le 29 Juillet 2016

Le jour du Nautile

Nautile, c'est le petit nom que j'ai donné à mon châle dernier-né.

D'abord, il a une jolie forme de coquillage.

Et puis (attention, tenez-vous bien, un puissant souffle poétique a saisi la souris!) les opalescences nacrées du fil à broder tapi dans le mohair et les coloris aquatiques et iridescents de la laine Malabrigo ne sont pas sans lui évoquer les ondes marines.

(C'est bon, j'arrête...).

 

Le jour du Nautile

C'est un châle improvisé, de forme "crescent" (il s'élargit à partir du centre) basé sur des rangs raccourcis à la façon Stephen West:

Le jour du Nautile
Le jour du Nautile
Le jour du Nautile

Il se termine tout simplement par une bordure rayée au point mousse et quelques troutrous et picots:

Le jour du Nautile

Modèle: perso

J'ai pris des notes, je ferai peut-être un tuto, mais pas de suite car la maison va se remplir à  nouveau pour dix jours, j'aurai sans doute le temps après!

Dimensions: 195 x 45

Laine: 3 fils tricotés ensemble - un fil mohair et un fil laine (les deux de Huguet à Paris) et un fil à broder gris plus pâle pour donner de la lumière.

 

Le jour du Nautile

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 28 Juillet 2016

Et hop, une seconde fleur... un peu vive comme coloris, on verra...

Blanquette # 2 (et petit bonus pub)

C'est totalement addictif...

 

Attention, ici démarre une séance pub éhontée (et Adblock va se montrer tout à fait inefficace).. Vous pouvez sauter cette séquence... ou bien encore vous déconnecter!

 

 

[Début de la séquence pub]

 

Pourquoi les crochets Susan Bates [gingle] sont les meilleurs du monde

 

Mme Miclasouris nous a écrit: "J'ai reçu mes fameux crochets Susan Bates (en moins de 3 semaines). Je les ai testés et c'est bien simple, je ne jure plus que par eux. C'est la Rolls des crochets! Merci merci les crochets Susan Bates."

Comme cette cliente enthousiaste, testez les fameux crochets Susan Bates [gingle], vos mains ne vous en remercieront jamais assez...

 

Le fruit de recherches poussées et d'avancées technologiques majeures

Et pourquoi les crochets Susan Bates [gingle] sont-ils les meilleurs? C'est à cause du design tout particulier de leur crochet, objet d'une longue recherche en laboratoire. Sa forme bien plate lui permet de se glisser entre les mailles et d'en ressortir tout aussi aisément tandis que sa gorge profonde enrobe totalement le brin de laine.

 

 

Blanquette # 2 (et petit bonus pub)

Voyez le sourire radieux de notre cliente, Mme Miclasouris, et comme elle, faites l'acquisition de crochets Susan Bates [gingle], votre vie en sera transformée.

[ici résonne la musique triomphale de votre choix]

 

[Fin de la séquence pub]

 

 

Je ne vous dis pas les royalties que je vais me faire...

 

 

Annonce n° 724753A

Vends pour cause de double emploi plusieurs assortiments complets de crochets quasiment neufs de marques variées (sauf Susan Bates). Faire offre au journal.

 

 

Publié le 27 Juillet 2016

Non, ce blog ne devient pas un blog culinaire. D'ailleurs, je déteste faire la cuisine, je ne mangerais volontiers que des cochonneries sur le pouce (je sais, c'est pas bien) ! Heureusement, mon Grand Chéri est un fin cuisinier et il me sustente quotidiennement de repas diététiques et savoureux (ceci dit, il a vite compris, une fois la retraite arrivée, que je prenais aussi la mienne - des fourneaux - et que, s'il voulait manger bien (ou même simplement manger), il devait compter sur lui-même... (sans m'oublier, bien sûr)

 

Bon, on ne peut avoir toutes les qualités...

Revenons-en à nos moutons, ou plutôt à leurs productions lainières et multicolores. J'ai trouvé la recette pour accomoder mes restes de laine - je vais concocter

une blanquette à la sauce africaine.

 

Les ingrédients sont plutôt faciles à trouver dans une maison qui se respecte:

- des restes de laines de tailles avoisinantes

- un crochet n° 3,5

- un modèle de granny hexagonal African flower

- du temps et beaucoup de patience car le plat doit longuement mijoter.

 

Voici donc le premier assemblage de ma future blanket (ou couverture, ou plaid, ou moins si pas d'affinités):

Blanquette # 1

Finalement, à force de voir les projets en cours sur le CAL "CAL-toi sous la blanket" initié par Mélina Letipanda - et en particulier le sien que je copie sans vergogne (mais les bonnes recettes sont faites pour êtres échangées, non?), j'ai aussi craqué pour la blanket...

 

Je suis faible, hein?

 

 

Un aveu quand même: j'ai réussi à faire une fleur "septagonale" ! Celle du centre bien sûr. Et je ne m'en suis rendu compte qu'une fois l'assemblage réalisé, en voyant qu'il restait un côté et/ou qu'il manquait une fleur !

 

Je suis nulle, hein?

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Publié le 26 Juillet 2016

What is that?

Où il sera question d'une drôle de cuisine...

Ce sont des restes... (et ils ne sont pas tous là, il y en a encore sous mon canapé - vous savez, la fameuse housse...)

 

Et c'est un vrai défi.

 

Comment accomoder les restes?

A quelle sauce les cuisiner?

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause

Publié le 25 Juillet 2016

On peut se questionner: qu'avais-je pris le jour où j'ai eu cette idée?

 

Cela ne tient pas à un soutien inconditionnel d'une quelconque équipe nord-européenne dans un quelconque sport co.

Rien à voir non plus avec la fréquentation assidue du magasin Grand Suédois situé à moins de 5 km de chez moi.

 

Non, c'est juste que je suis venue à bout de mes 14 pelotes de coton bleu bien trop tôt, que je ne voulais pas négocier avec l'existence de manches, que le fil était "discontinued" et que je ne pouvais plus me procurer de ce coloris.

 

Et puis, j'avais décidé de diminuer le nombre de mes en-cours, au moins de les limiter à la contenance de mon sac à tricot et que celui-ci - "en-cours" depuis l'an dernier et mis en somnolence pour les raisons que je vous ai données -, occupait la moitié de ce sac à lui seul ! Raison majeure pour en finir avec lui, d'autant que cela ne devait guère me prendre de temps et que c'était du tricot "zéro-prise-de-tête" et "family-compatible"...

 

J'ai parié sur le jaune, le seul coloris dont j'aie 4 pelotes.

 

Effectivement, cela a été vite fait... et maintenant, il existe. Tel que.

Bof...

Je ne le détricoterai quand même pas...

 

Mon gilet hic ! & ah!
Mon gilet hic ! & ah!

Modèle: improvisation perso (bon, bah, on n'est pas toujours inspiré!)

Coton: Drops You 5 (14 + 4 pelotes)

Aiguilles: n° 5

 

 

Au moins, mon sac de tricot est maintenant à moitié vide... je vais pouvoir attaquer d'autres projets...

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 21 Juillet 2016

C'est juillet, les vacances, l'été... La maison ne désemplit pas, enfants, petites-filles, amis, copains, pour un soir, un jour, deux jours, deux semaines...

Nous avons eu les filles quinze jours, à peine arrivée, Louiuson nous a dit "ça fait des mois que je rêve d'aller en camping" et nous sommes partis nous poser au bord du lac de Pétichet, bien au frais alors que,dans la vallée, on frôlait les 40°. Nous sommes redescendus avec la température qui avait chu de 20°...

Et en ce moment, nous goûtons le bonheur d'avoir Anaïs et son papa à la maison.

 

Du coup,, le temps file, file, file... et moi pas! Ni filage ni rien d'ailleurs - pas de couture, pas de tricot, pas de projets, pas de net, même pas de réponse aux commentaires. Je me repose, je me balade, je vaque à d'autres occupations...

 

Ah, si! Je fais quelque chose: je passe des heures en visites chez l'ophtalmo et chez les opticienss car j'ai cassé mes lunettes - je dois vous dire que la souris est myope... comme une taupe! Pas de survie sans lunettes.

Mais c'est vraiment dur de choisir sans se voir, alors je me fais photographier par les vendeuses et je montre à Grand Chéri, aux fistons, aux copains: "Dites, vous me trouvez mieux avec ces montures-ci ou avec celles-là, ou avec les autres?"

En juillet, rien ne se crée

Et, pendant tout ce temps, je ne fais rien de "filiaire", me satisfaisant du "filial"... et je n'ai donc rien à vous montrer!

Je cause quand même...

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause

Publié le 10 Juillet 2016

Les filles sont arrivées et nous sommes partis quelques jours en camion - "ça fait des mois que je rêve de partir en camping", nous a dit Louison à son arrivée.

Je ne vous ai pas encore montré la robette que j'avais cousue pour Adèle, estivale, en voile et volants qui dansent...

Bohème fleurie pour Adèle

Modèle: robe Bohème de "Miss couture". J'ai trouvé ce livre il y a peu en démarque. Il y a des modèles sympa pour les 8-12 ans, et les explications sont très claires.

Bohème fleurie pour Adèle

Taille: 12 ans (aucune modification)

Tissu : Indigotex

 

Et pour Anaïs? Je ne l'oublie pas mais ce sera pour un peu plus tard, car, là, nous avons les deux miss en garde pour une quinzaine - la couture, ça attendra!

 

Peut-être pas, d'ailleurs car les miss ont des demandes (non, ce n'est pas une plainte et ce n'est pas une corvée!)

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Publié le 3 Juillet 2016

 - Dis, la souris, d'où te vient ce nom? C'est pas pour dire, mais t'es pas du genre souris grise ni souricette menue... T'es plutôt genre gros matou ! Et puis, c'est pas un peu ridicule à ton âge?

- Mais ça fait vingt ans que je m'appelle ainsi!

- Raconte pas d'histoire, ton blog n'a que 8 ans!

- Mais ça date d'avant, quand j'étais instit'.  Dans les années 90, j'avais fait travailler mes jeunes élèves de maternelle sur l'album "Mic la souris" d'Anna-Marie Chapouton.

Pourquoi "miclasouris"?

- J'avais pondu une progression dont j'étais, ma fois, assez fière. Et puis surtout, je voulais partager le fruit de mon travail avec d'autres, car partager multiplie. J'ai donc publié ceci sur un site collaboratif (c'était le début de ces sites), le site"Sitinstit". 

- Sous quel nom?

- Eh bien, pardi, sous celui de miclasouris!

 

Voici pourquoi je suis, depuis une vingtaine d'années, miclasouris !

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause

Publié le 2 Juillet 2016

Nous allons avoir nos petites Lyonnaises dès mardi soir (dès le premier soir des vacances). Bien sûr, j'ai fait les soldes et leur ai trouvé quelques petits vêtements estivaux.

Mais rien ne vaut (???) du fait-main-par-mamie (c'est moi qui le dis!).

 

Alors, en premier lieu, du vif, du coloré, du presque fluo, pour une petite robe légère et estivale pour Louison:

Orange et rose pour Louison
Orange et rose pour Louison
Orange et rose pour Louison

Modèle: robe Parthenay de la Droguerie (du livre "Léger et douillet avec la Droguerie")

Taille: 8 ans

Tissus: tissu fleuri Indigotex, tissu géométrique Motifs et Cie (les boutons en viennent aussi)

 

Le moins qu'on puisse dire, c'est que les explications sont succinctes! J'ai voulu des finitions plus "propres" et ai inséré devant et dos à l'intérieur de l'encolure, histoire de bien me compliquer la vie. Mais c'est plus joli!

 

Je vous montre bientôt la couture pour Adèle  (celle d'Anaïs suivra, bien sûr, mais, elle, en ne la voit que le 19 juillet...)

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud