Publié le 31 Décembre 2013

B.A.C.?

Non, il ne s'agit pas des brigades anti-criminalité...

F.A.R.T.?

Non, il ne s'agit pas d'une organisation terroriste...

 

Non, je vous souhaite tout simplement à toutes une

 

bonne année créative!

 

 

(et plus si affinités)

 

D'autant que cette année, vous aurez plus de temps que d'habitude pour vous adonner à vos loisirs créatifs préférés - en effet je vous annonce que 2014 aura 13 mois, si j'en crois le calendrier de la FART (Fraction armée révolutionnaire du tricot) qui nous offre un joli mois de fartembre...

calendrier de libération du fil

calendrier de libération du fil

La page Ravelry du calendrier de libération du fil ici

Leur blog ici

 

Publié le 28 Décembre 2013

C'est ainsi que sera mon prochain pull...

 

J'ai tricoté le gilet d'Adèle avec la laine Alpaca silk - la nouvelle-née de Drops.

Sa douceur, sa chaleur, sa légèreté, sa tenue (testée maintenant) au lavage, ses coloris superbes et son prix tout doux au mois de décembre m'ont fait craquer à nouveau...

C'est un gris un peu taupé qui a eu ma préférence (entre autres!). Et il se trouve que j'avais un fil métallique cuivre avec lequel il s'est marié à ravir!

Grisé taupé poudré cuivré
Grisé taupé poudré cuivré

e

Le résultat?

Un pétillement de brillance tout en subtilité...

 

Le modèle? Comme d'habitude, une improvisation... 

C'est un top-down tout simple, en jersey, avec juste quelques panneaux de côtes torses - et qui sera, ma fois, plutôt assez décolleté car j'ai monté beaucoup (trop?) de mailles!

 

 

Au fait, vous avez remarqué mes anneaux marqueurs en élastiques pour tresses africaines? Ils sont super avec ce type de laine dans les poils de laquelle mes anneaux habituels prennent plaisir à s'accrocher.

 

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 27 Décembre 2013

il y a quelque temps, je vous ai montré (ici) le patron qu'Adèle m'avait dessiné pour que je sache comment réaliser sa jupe...

La miss a d'autres cordes à son arc: elle est passionnée de plans d'architecture...

Archi en herbe
Archi en herbe
Archi en herbe

Archi en herbe

Que voici une belle idée de cadeau "hand made by papi et mamie" pour les filles!

Et nous voici, Grand Chéri et moi, penchés sur nos bureaux, réfléchissant, proposant, triturant nos méninges: comment réaliser un jeu de construction permettant de réaliser de vraies maisons, qui soit

- facile d'utilisation, 

- pratique,

- solide,

- léger,

- peu encombrant...

Le cahier des charges était exigeant...

 

C'est alors que nous avons découvert que le jeu que nous imaginions existait tout fait... et en bien  mieux que tout ce qui aurait pu sortir de nos mains...

Habitadule architecte

Habitadule architecte

Nous avons pris deux boîtes (une de chaque couleur) - histoire qu'Adèle et Louison puissent chacune avoir sa cabane (et que les deux puissent avoir... un immeuble pour le moins!)

Chaque boîte contient 16 panneaux imprimés à encoches 45x45cm en carton très rigide et 64 connecteurs pour assembler les pièces dans différentes directions. Et le tout tient dans une valise en carton de seulement 50x50x9 cm

 

On peut le trouver sur le site:

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause

Publié le 20 Décembre 2013

Voici un moment que je n'ai pas posté! La maison était pleine (nous avons fêté Noël en famille, comme vous sans doute) et l'emploi du temps était fort chargé! Pas une seconde à moi, juste des moments volés histoire de terminer mon châle...

 

Ces 4 pelotes de BB mérinos de Fonty faisaient partie de mes achats parisiens - je les avais choisies pour la douceur de la matière et la beauté des couleurs, imaginant déjà

un nouveau modèle de châle

 

Je projetais même de le commencer dans le train de retour...

Je voyais une ambiance impressionniste, avec des transitions de couleurs progressives et délicates. J'ai décidé de les traiter de manière "pointilliste"...  

Et le voici, tout frais tombé de mes aiguilles!

 

Je l'ai baptisé mon châle PoiNtiLLéS, allez savoir pourquoi...

Le châle Pointillés
Le châle Pointillés
Le châle Pointillés

Les photos ont tendance à intensifier les couleurs - la première photo est la plus réaliste.

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 17 Décembre 2013

Moi, certaines choses me heurtent. Elles me mettent en colère. Elles me font

voir rouge!

En plus, elles me donnent des idées de vengeance pas jolies jolies...

 

Alors, comme je ne suis pas violente et que je préfère les mots, je vais me contenter de créer un trophée spécial distinguant la bêtise macho crasse,

 

le trophée BEURK!

 

J'ai écrit il y a peu une lettre ouverte à 343 cons... Mais, question connerie, c'est rien à côté de Stéphane Ravier, candidat FN à Marseille, à qui je décerne ce tout premier trophée pour ces propos:

 

 

Le premier trophée BEURK! est décerné à M. Stéphane Ravier

Ils les choisissent comment, leurs candidats, au FN?

Y a encore des mecs qui pensent des choses comme ça (si on peut appeler ça penser!)?

Et qui osent les dire?

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle lutte

Publié le 15 Décembre 2013

Vous n'êtes pas sans avoir entendu parler ici des

 

Greblogueuses

 

ce groupe sympatique et chaleureux de blogueuses grenobloises (mais pas que blogueuses et pas que grenobloises!) - amatrices de DIY (c'est comme ça qu'on dit maintenant, je traduis en vieux français: "fait main"), pour la plupart grandes amatrices de fils et aiguilles.

 

Et de leurs rencontres mensuelles (le troisième samedi de chaque mois).

 

Hier, la rencontre était l'objet d'un échange entre "ami(e)s invisibles". Vous connaissez sans doute toutes le principe de l'ami invisible.

Chacun(e) des participant(e)s a fabriqué, des ses mains habiles, un petit cadeau et l'a joliment emballé. Tous les cadeaux ont été regroupés:

On greblogue à Grenoble

Ils ont alors été aléatoirement redistribués entre les participantes (c'est la petite main innocente d'Alexis, le fils de Zabou, qui s'est chargée de cette distribution).

Et, vous vous en doutiez, ils contenaient tous des petites merveilles...

 

14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"
14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"

14 décembre 2013: le cadeau de "l'ami(e) invisible"

Je sais les photos, c'est pas top! mais je n'avais que mon téléphone.. et pas mes lunettes!

 

Merci, les filles, de ces moments si généreux, si joyeux et si sympathiques...

 

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle copine

Publié le 11 Décembre 2013

Il ne vous a pas échappé que je thésaurise les laines.  (J'en parle tout le temps, alors si ça vous a échappé, c'est que vous ne me lisez pas avec l'attention nécessaire - attention à votre note s'il y a une interro!)

 

Mais il faut quand même que je vous fasse un aveu - vous comprendrez en voyant l'image:

Qui est le généreux donateur anonyme?

Ceci est une vue sur deux étagères de mon placard de tissus. Et il y a cinq étagères. Et deux piles sur deux épaisseurs sur chaque étagère!

(Oui, je sais, cet étalage est indécent, j'ai honte, bon, je me repens...)

 

Ceci dit, c'est pas pour me plaindre, mais c'est parfois laborieux de trouver un tissu dans les piles du fond - de ce fait, je ne choisis souvent un tissu que dans la pile de devant...

 

 

Aujourd'hui, je ressens le désir besoin soudain d'une robe neuve.

Je la vois déjà! Il me FAUT un tissu gris assorti à ce joli tissu gris fleuri. Rien dans les piles de devant (je veux dire, rien de PARFAIT). Un grand coup de courage, je remue les piles de devant et...

il y a derrière des tissus que je ne connais pas!

 

 

C'est sûr, je ne les ai jamais vus. Ni achetés, bien sûr. Sinon, je m'en souviendrais, quand même!

 

Il y a donc un généreux donateur anonyme qui a rempli mes placards de superbes tissus à mon insu!

 

J'en profite d'ailleurs pour le remercier (et s'il veut continuer, ma foi, moi, je n'y vois pas d'inconvénient!)

 

Et devinez quoi, il y avait le bon gris - parfaitement assorti à mon tissu fleuri... Trop belle la vie!

 

 

Qui est le généreux donateur anonyme?

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Publié le 9 Décembre 2013

 

J'ai effectué le voyage de retour de Paris dans un train bondé, coincée contre la fenêtre à côté d'un monsieur... gigantesque!

 

Il était grand, mais grand, immense, je vous jure c'était un géant!

 

 

Et le pire, de partout! Assis, sa tête dominait la mienne d'une bonne tête. J'suis sûre qu'il devait être au moins rugbyman!

 

Gentiment, il m'a demandé si la place fenêtre me conviendrait - oui, bien sûr, merci, je préfère même à la place couloir. Je me suis installée, le sac contenant tous mes achats à mes pieds (avec l'intention de faire une recollection de mes petits trésors). Juste que je n'ai pas prévu que je ne pourrais pas y accéder! Et qu'en plus, ça m'empêcherait de bouger les jambes...

 

Il m'a ensuite gentiment demandé si l'accoudoir me dérangeait - pas le moins du monde. Et Dieu merci!  Car il tenait bien entre les accoudoirs - mais seulement en-dessous desdits accoudoirs, pas au-dessus...

 

Puis il s'est endormi... et il a ronflé de Paris à Grenoble (avec juste quelques grognements vers Lyon)

 

Alors, coincée dans mon coin, j'ai pris mon walkman (vous voyez pourquoi?) et mon tricot.

Et j'ai tricoté trois heures - sans remuer les épaules. Et là, je dis:

merci les aiguilles circulaires!

 

Du coup, j'ai fini la shawlette à peine commencée peu avant mon départ.

 

 

Shawlette mohair et dentelle
Shawlette mohair et dentelle

Shawlette mohair et dentelle

Et je n'ai même pas réveillé le monsieur...

 

 

Laine: mohair 98% du Mohair des fermes de France (100 g) - qu'il est doux!!!

Modèle: modèle Drops un peu aménagé (car je n'avais pas la revue, juste la grille de la bordure!) - moins large, plus court, avec ajout d'une ligne de troutrous sur la longueur, sans la symétrie de la dentelle.

 

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 8 Décembre 2013

Je suis montée une semaine à la capitale (j'adore, ça fait très XIXème siècle!) où un programme d'enfer m'attendait.

Au début de la semaine, que des trucs très culturels (normal - difficile de traîner Grand Chéri dans un périple "filiaire", vous voyez ce que je veux dire!). Expo Brassaï à l'Hôtel de ville, "Sonate d'automne" au Théâtre de l'Oeuvre, "Le neveu de Rameau" au Ranelagh, expo Salgado à la Maison de la photographie... du sérieux!

Mais... mais... Grand Chéri rentrait avant moi, et j'ai négocié avec my mom

ma journée rien-qu'à-moi.

 

Et je vous livre mon programme. Plus que d'un programme, il s'agit d'un itinéraire, que je vous livre tout d'abord en images:

 

 La virée parisienne, un itinéraire filiaire La virée parisienne, un itinéraire filiaire
 La virée parisienne, un itinéraire filiaire La virée parisienne, un itinéraire filiaire

Bon, c'est vrai que je vous parlais de déstockage... J'y reviendrai, mais il y a eu un bug dans le logiciel de gestion raisonnée et j'ai dû mettre le mode déstockage en pause (ça arrive avec l'informatisation à tout crin!)

 

 

Je vous livre mes notes de voyage et adresses parisiennes. Tout commence au métro Saint-Paul...

 

- Petit Pan (76, rue François Miron, M° St-Paul): leur boutique mercerie, on y trouve la toile cirée et des tissus bien connus - en viennent les deux toiles cirées, le coupon de tissu rouge à petits motifs et le passepoil orange;

 

- I.E. (128 rue Vieille du Temple, M° Filles du Calvaire): de très jolis tissus japonais et des babioles sympa - j'y ai trouvé les trois petits coupons qui sont en-dessous du tissu Petit Pan;

 

- Huguet (36, rue Réaumur, M° Arts et Métiers -attention, la dame n'ouvre qu'à partir de 13 heures!): une petite boutique qui ne paie pas de mine, mais qui propose des laines intéressantes - surtout un fil mohair très fin, qui ressemble fort à une certaine Plumette (1000 m aux 100 g et seulement 100€ le kilo) - en viennent les pelotes de la 2ème image. Je me sers de ce fil avec un fil de laine ou alpaga de couleur voisine, ça nuance la couleur tout en donnant du gonflant et de la douceur.

 

- Fil 2000 (65 rue Réaumur, M° Réaumur-Sébastopol): une minuscule boutique très bien achalandée, toujours pleine de monde, où on trouve de la mercerie à des prix très compétitifs (pas de photo)

 

Tout ceci se fait à pied sans problème pour qui ne hait pas la marche à pied. En général, ma trajectoire me conduit ensuite (toujours à pied) chez:

- Boisson (181, rue Saint-Denis, M° Réaumur Sébastopol): un peu comme Huguet, un endroit hors du temps où on achète en cône un superbe lin et des laines en écheveaux (mais je ne l'ai pas fait cette année!);

 

- Cat'laines (19, rue St-Marc, M° Bourse): un petit magasin regorgeant de laines "dégriffées" et fin de stocks - j'en suis ressortie avec les laines commandées par ma copine Geneviève... et avec les 4 pelotes de BB mérinos (en prévision d'un risque de panne de laine lors de mon voyage de retour en train).

 

La suite se fait en métro - direction la station Abbesses et le quartier bien connu du Marché St-Pierre. Je vous fais grâce des noms des diverses boutiques, le quartier en regorge). Je vous livre mes deux préférées:

 

- Sacrés coupons "Au gentleman des cuirs" (4, rue d'Orsel, M° Abbesses): on y fait provision de peaux superbes - j'en ai trouvé deux, d'une souplesse incroyable...

 

- Moline (2 à 6, rue de Livingstone, M° Abbesses): tout le monde connait ses Liberty (j'ai été sage, je n'en ai acheté que quelques bribes, et le petit tissu Tour Eiffel) et sa mercerie (juste quelques boutons et un fermoir de porte-monnaie).

 

Il y a sans doute plein d'autres bonnes adresses...mais ce fut assez pour la journée!

 

Et désolée pour ce post pousse-au-crime!

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle partage

Publié le 2 Décembre 2013

Un objectif : décroissance

 

Une laine du stock: 10 pelotes Show de Shoeller et Stahl

 

Un projet: le boléro Nob hill de Ravel(ry) (un peu adapté à ma sauce)

 

Une réalisation:

 

Boléro Nob hill - ou le rouge et le noir
Boléro Nob hill - ou le rouge et le noir

Boléro Nob hill - ou le rouge et le noir

:

Productivité: hors pair, reconnue et admirée par l'équipe manageriale au complet

 

Bonus: accordé.

 

 

 

Ah ça, m'sieurs dames, c'est du management ou je ne m'y entends pas...

 

 

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote