Articles avec #elle crochete tag

Publié le 31 Mars 2019

Et ça, ce n'est pas joli, ça ?

 

C'est à craquer, non ? J'avais craqué sur deux pelotes (de ce coloris !) à la fermeture d'une mercerie proche, oui, encore une ! Depuis ces pelotes (et les autres) dormaient dans mon stash.

Aussi l'arrivée d'un CAL (ou crochet along) proposant un sac en crochet mosaïque où l'usage d'un fil uni masquait sans les faire disparaître les rayures d'un fil multicolore est tombée à point. Pile au moment où mon pull multicolore tombait de mes aiguilles.

 

Mais... suivre un CAL ? Faut savoir que...

 

La souris est une CALeuse minable, tout comme elle est une testeuse minable. On ne peut pas compter sur elle : elle vit sa vie sans s'occuper des consignes. Elle avance, elle avance, sans aucun respect du travail d'autrui, qu'elle balaie d'un revers de main pour n'en faire qu'à sa tête.

 

Le premier indice du CAL est arrivé, le fond du sac a été crocheté - et déjà, je l'ai modifié : trop petit, il devait être agrandi. Et il est encore bien petit !

Quand le fond a été fini - fin de l'indice 1 -, il ne restait plus qu' à attendre le 3 avril pour l'indice 2.

 

Mais... attendre ? Faut savoir que...

 

La souris n'est pas seulement indisciplinée. Elle est aussi impulsive, elle veut tout tout de suite, elle ne sait pas attendre. Et la souris est têtue. Quand elle a une idée en tête, pas question d'en changer. Rien ne peut la lui faire lâcher !

 

Moi, ce qui m'intéressait, c'était de voir le mariage entre mon coton multicolore et un fil neutre. Tant pis pour l'indice 2 et le respect des règles. J'ai fait à ma manière : et hop, des mailles glissées, ça avance, ça avance...

Le multicolore adouci (bis repetita)

C'est prometteur, non ? ... Et vous avez vu les couleurs étonnantes que réservait l'intérieur de la pelote ?

 

Je sens que j'aurai fini mon sac avant l'arrivée de l'indice 3, voire même avant celle de l'indice 2...

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 3 Mars 2019

J'ai fait plusieurs fleurs de douche, en variant la manière de les crocheter. Celle-ci est très serrée, ondule bien... c'est celle que je préfère !

Et c'est celle que les filles souhaitaient...

Fleur de douche

La recette est simple. La voici :

- faire un cercle magique

- rg 1 : crocheter 12 mailles serrées dans ce cercle magique, bien serrer et fermer le tour par une maille serrée (12 m)

- rg 2 : faire une maille en l'air puis crocheter 3 mailles serrées dans chaque maille serrée du rang précédente, fermer le tour par une maille serrée (36 m)

- rg 3 : faire 3 mailles en l'air, puis 2 brides dans la même maille, puis faire 3 brides dans chaque maille serrée du tour précédent, fermer le rond par une maille serrée (108 m)

- rg 4 : comme le rang 3 (324 m)

- rg 5 (facultatif, vous pouvez le rajouter si votre fleur est petite) faire 2 mailles en l'air, puis une demi-bride dans la même bride, puis faire 2 demi-brides dans chaque bride du rang précédent, fermer le rond par une maille serrée (648 m !)

- rentrer les fils

- crocheter une chaînette de 20 à 25 mailles pour faire l'attache et la fixer solidement au centre de la fleur.

Vous pouvez changer de couleur à tout moment.

Je vous conseille de la crocheter en acrylique, celle en coton est très lourde et ne mousse pas, je m'en servirai comme éponge de cuisine !  Peut-être à essayer en fil bubble

 

 

Bonne douche !

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète, #elle partage

Repost0

Publié le 2 Mars 2019

Les éponges du commerce se délitent très vite. J'ai donc décidé de les remplacer par des tawashis (je ne vous fais pas l'affront de vous expliquer ce mot qui court la tricosphère !).

 

Voici mes deux premières réalisations :

Crochet écolo

Le tawashi violet a été réalisée en gros coton avec un crochet n° 4, en suivant ce tuto. Je lui reprocherais sa petite taille, et le fait qu'il faille le coudre (bien que ce soit très rapide !)

Quant à la grosse fleur violette et rouge, c'est une fleur de douche plus qu'une éponge. Je l'ai crochetée dans le même coton avec le même crochet, suivant ce tuto. Elle est très amusante à réaliser... Je la testerai  néanmoins comme éponge, car sa taille est plus appropriée à celle de mes mains.

 

Je pense que d'autres suivront, en variant les épaisseurs de fils et les matières. Je veux aussi me faire des lingettes démaquillantes, cousues ou crochetées, je ne sais pas encore.

 

Dites-moi, vous utilisez ce genre de choses, vous ? Et avez-vous de bons tutos ?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 1 Février 2019

Si vous voulez

- vous brûler les doigts,

- vous briser les os de l'index,

- vous occire les pouces,

- vous perforer la paume,

cet ouvrage est fait pour vous !

Le projet Tue-les-mains

Bon, je vous conseille de crocheter plutôt avec un gros gros gros fil de papier, ça marche aussi bien que la laine Oradium !

 

Je l'ai fait...

J'ai eu les doigts carbonisés, les index massacrés, les pouces assassinés et la paume ensanglantée... mais ce n'est pas grave...

Parce que j'ai maintenant une très très très jolie corbeille neuve :

Le projet Tue-les-mains

Mais ma vengeance fut terrible : pour la punir des souffrances endurées, je l'ai remplie le mes jolies petites douceurs. Na.

 

Fil : 4 pelotes de Paper de Zeeman (c'est exactement le même fil bulky que le Creative paper de Rico designs : 55 m aux 50 g).

Crochet : n° 6

 

Modèle : personnel - mais il n'y a rien de bien sorcier ! En voici le recette :

- rg 1 : crocheter 6 ms (mailles serrées) dans un "anneau magique"

- rg 2 : 2 ms dans chaque m (12 m)

- rg 3 : 1 ms, 2 ms dans la m suivante (18 m)

- rg 4 : 2 ms, 2 ms dans la m suivante (24 m)

- rg 5 : 3 ms, 2 ms dans la m suivante (30 m)

- rg 6: 4 ms, 2 ms dans la m suivante (36 m)

et ainsi de suite (on augmente toujours de 6 m par rang).

Quand le cercle fait la taille souhaitée, crocheter tout droit en mailles serrées, jusqu'à obtenir la hauteur désirée, en changeant de couleurs à sa guise.

 

Allez bon crochet !

 

Et, si par hasard nous venions à nous croiser dans la rue, nous pourrons nous reconnaître... à nos mains bandées !

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète, #elle partage

Repost0

Publié le 27 Août 2018

Après les devoirs de vacances, l'heure de la récré !

J'ai eu envie de reprendre mes crochets (Susan Bates, s'entend).

Pour monter un châle, s'entend.

Un châle rose et gris, s'entend.

 - Elève miclasouris, vous abusez des répétitions, trouvez-moi des synonymes !

 

J'ai eu envie de reprendre mes crochets (Susan Bates, bien entendu).

Pour monter un châle, bien entendu.

Un châle rose et gris, bien entendu.

- Elève miclasouris, m'avez-vous bien entendu ?

 

Oh, c'est la récré ! Je dis ce que je veux. Et puis, en plus, c'est mon blog, je me répète si je veux.

Récré de vacances
Récré de vacances

Modèle : le châle Lost in time de MiJo crochet, un modèle plébiscité sur Ravelry, qui me faisait de l'oeil depuis longtempsOK

Laine: Diana de Zeeman, une laine achetée sur un coup de tête au vu de son prix soldé à 1 €.

Bon, c'est de l'acrylique (avec 20 % de laine, quand même!), et...  ce n'est pas ce qu'il y a de plus doux. mais j'ai adoré le faire, le modèle est superbe. Et puis, ça avançait vite, une vraie récré après mon haut en lin ! Je l'ai d'ailleurs validé dans le KAL Culture de pelotes pour le mini-thème "Devoirs de vacances".

 

La souris est paradoxale : elle ne résiste pas à une bonne affaire, et après, saisie de remords d'avoir craqué, elle veut vite vite vite faire disparaître cette laine de son stash et monte illico un projet !

 

Et pendant ce temps, ses belles laines s'amoncellent...

 

 

Bon, j'en referais bien un dans de plus belles matières ! Je le verrais bien... en Malabrigo Rios, par exemple.

 

C'est trop bête, je n'en ai pas...

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 22 Juin 2018

Un demi-hexagone à 2 angles et 3 côtés ? Pas sorcier...

Epreuve de crochéométrie [3] Solution

J'ai cherché un peu et j'ai dessiné la grille. Elle est peu lisible, elle a sans doute des erreurs, mai elle a fonctionné pour moi. Ceci dit, les demi-hexagones sont moins jolis, car ils sont crochetés en allers-retours et non en rond.

 

Je vous donne néanmoins cette grille, malgré ses imperfections, et, par la même occasion, je vous redonne la grille de l'hexagone African flower :

grille hexagone et demi-hexagone African flower
grille hexagone et demi-hexagone African flower

grille hexagone et demi-hexagone African flower

L'épreuve de crochéométrie est terminée, je n'ai pas rendu copie blanche, c'est là l'essentiel !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 21 Juin 2018

Obtenir une lisière "droite" est chose faite... et s'avéra chose aisée :

Epreuve de crochéométrie [2} Applications

J'admets que ce n'est pas une lisière "droite" au sens géométrique du terme. Mais bon,, ce sera joli, une lisière avec des petits V et m*** à la géométrie !

 

Pour ce qui est de l'autre lisière (celle qui est "perpendiculaire" à ma lisière "droite, vous suivez ?), c'est un peu plus ardu. Le découpage de la lisière est franchement dentelé de ce côté. Je me suis essayée à crocheter une demie-fleur, mais curieusement, je n'ai pas obtenu un demi-hexagone.

Peut-être que si, mais c'est en fait un "demi-hexagone à 3 angles et 4 côtés", alors que je veux un demi-hexagone à 2 angles et 3 côtés ...

 

Etrange, la géométrie !

Epreuve de crochéométrie [2} Applications

Dois-je faire des "demi-hexagones à 4 côtés" partout, au risque d'obtenir une lisière droite mais gondolée ?

Je crois que je ferais mieux de chercher à faire des demi-hexagones à 3 côtés...

 

Ou bien choisirai-je de laisser une lisière dentelée...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 20 Juin 2018

Une fleur et cinq septièmes de fleur de plus pour ma blanquette :

Epreuve de crochéométrie [1] Théorie
Epreuve de crochéométrie [1] Théorie

Mais pourquoi cette fleur incomplète?, devez-vous vous demander. 

 

Eh bien parce qu'il le faut :

la géométrie l'exige...

Et quand la géométrie s'en mêle, faut pas rigoler.

 

Jusqu'à présent, je crochetais mes fleurs en en choisissant les couleurs selon l'envie du moment. Puis je les assemblais en choisissant leurs emplacements en fonction des couleurs. Mais tout ceci avait un caractère un peu aléatoire.

 

Et soudain je me suis posé une question existentielle. Oui, existentielle puisqu'il en allait de l'existence même de ma couverture : une couverture, c'est rectangulaire, ou carré ou circulaire à la rigueur. En tout cas, c'est gé-o-mé-tri-que !

Et l'aléatoire n'avait dans le cas présent pas produit du géométrique !

Comment rendre géométrique ce qui ne l'est pas ?

 

Munie de quelques grilles d'hexagones trouvées sur le net (Google est mon ami !) et de crayons de couleur, je me suis livrée à une petite séance de coloriages jusqu'à trouver ceci :

Epreuve de crochéométrie [1] Théorie

Schéma utile sans aucun doute, mais où s'y cachent les pièces déjà assemblées ?

Nouvelle séance : tracer sur une grille vierge les 24 fleurs déjà assemblées.

Epreuve de crochéométrie [1] Théorie

Les 24 fleurs sont tracées et identifiées. En couleur, les parties à crocheter pour former un angle. Les cinq septièmes crochetés correspondent à la partie bleu pâle. Je vais donc crocheter un angle. C'est quand même chouette, la vie d'une crocheteuse d'angles qui peut enfin ...

... avancer crochéométriquement !

 

Du coup, pffff, il faudra que je choisisse mes couleurs en fonction de l'emplacement. Finie l'improvisation, c'est du sérieux maintenant.

Bof... la géométrie...

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 1 Juin 2018

Après nos deux semaines copains dans le sud,

Après cinq jours à Bâle (court, mais j'ai profité pleinement de mes "petits suisses"),

Après quelques jours avec ma très chère belle-soeur béquilleuse (que j'ai fait courir les magasins au grand dam de son genou, mais aussi pour son plus grand plaisir),

Après avoir renoncé, because risque d'orage, à accompagner mon Grand Chéri aux rencontre de dessinateurs d'Aix-en-Provence,

Me voici seule à la maison pour quatre jours !

 

Quatre jours pleins, quatre jours tout à moi, quatre jours à consacrer aux activités manuelles...

 

Vous vous en doutez... j'étais en manque après ce sevrage de presque trois semaines pendant lesquelles je n'ai guère fait que crocheter un peu à mes moments perdus. Et tricoter pendant les trajets, mais c'est une autre histoire - une histoire de détricoratages que je vous conterai plus tard...

 

En attendant, je vous montre mes fleurs au crochet ?

Complainte de la solitude et du renoncement
Complainte de la solitude et du renoncement

Et figurez-vous, j'ai même assemblé les dernières fleurs crochetées. Il y en a maintenant 24; Soit 168 hexagones.

 

Et pourtant, ce n'est encore pas bien grand...

 

 

Complainte de la solitude et du renoncement

J'aime beaucoup.

 

Mais je RENONCE à tous mes autres projets de plaids.

 

J'avais acheté presque 50 pelotes de Drops Loves you 7, au moment où ce coton est sorti chez Drops au pris exorbitant de 85 centimes la pelote. Je rêvais (et je rêve toujours) de faire la Granny stripes blanket d'Attic24, mais la sagesse veut que je finisse d'abord ma blanquette florale... et ça, c'est pour dans longtemps vu mon rythme d'avancée : j'ai mis deux ans pour ne produire que cela !

 

Patience et longueur de temps... et renoncement !

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 4 Mai 2018

Un petit kyste qui s'infecte + une allergie aux antibios = mon médecin m'envoie par précaution aux Urgences. Il est moins de 10 heures, j'en sortirai à 17 heures !

Heureusement, j'avais emmené, en prévision du quart d'heure d'attente chez mon médecin, ma pochette de crochet contenant les trois pelotes destinées à la prochaine fleur de ma blanket. J'ai pu crocheter en salle d'attente des Urgences - tout en observant le spectacle de la misère du monde...

 

J'ai fait douze hexagones. J'aurais eu largement le temps d'en tricoter quatorze mais je n'avais pas de quatrième couleur. Je me contentai ensuite d'observer.

Crochet d'urgence(s)

Bon, j'ai attendu longtemps - mais tous ceux qui étaient plus gravement atteints que moi (et il y en a eu !) sont, eux, passés très vite.

 

Attendre aux urgences est donc un bon signe... celui de votre bonne santé !

 

 

Il faut juste penser à se munir de son ouvrage...

 

Et par ailleurs, le crochet s'avère un très bon adjuvant de communication : nombre de personnes (que des femmes !) m'ont demandé ce que je faisais et ont ensuite parlé des couvertures crochetées par leur mère, leur grand-mère ou elles-mêmes... toujours "il y a longtemps" !

 

Démodé, le crochet ?

 

 

En tout cas, je me munirai lundi matin de mon ouvrage car je dois y retourner pour un petit coup de bistouri...

... juste avant de grimper l'après-midi dans le combi pour prendre la direction du Sud !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0