Varier les plaisirs...

Publié le 8 Février 2021

- Il faut cesser le mouvement répétitif qui a causé la bursite, a dit le médecin.

- Arrête de tricoter !, a dit l'Homme.

- Tricote moins, pas plus d'une heure - une heure est demie, et fais autre chose (et tes mouvements), a dit ma kiné (j'adore ma kiné !).

 

Mais qu'est-ce que je vais faire le reste du temps ? Eh bien, du...

 

La conjonction des injonctions extérieures ("tricote moins") et intérieures ("réduis ton stock") a donné naissance à un ouvrage qui est déjà corbeille et sera peut-être panier (on verra !) :

Varier les plaisirs...

La recette : on prend tous ses restes, toutes ses pelotes inutiles, même les "moches", toutes compositions confondues et on crochète en mailles serrées plusieurs fils à la fois, en remplaçant de temps en temps un fil par un autre, régulièrement ou non.

Il faut bien varier les couleurs !

J'ai fait mes premiers essais avec six fils et un crochet 8, impossible sans avoir des bras de boxeur, ça coinçait sans arrêt. Finalement, j'ai choisi de crocheter quatre fils avec un crochet 6,5, le plus gros de mes crochets Susan Bates. Quelle différence : ça passe tout seul (bon, pas tout à fait, faut quand même un peu tirer). Ces crochets sont vraiment - et de très loin - mes préférés tant leur extrémité est bien fichue.

 

J'ai choisi des fils dans une gamme de gris-bleus-verts, et je garde le fil poilu tweedé comme fil de base pour que ses touches de rouille courent sur tout l'ouvrage.

Varier les plaisirs...

Techniquement, c'est rudimentaire; il suffit de savoir faire des mailles serrées.

On commence par tricoter un rond de la taille souhaitée (tuto ici) et, quand il a atteint la dimension voulue pour la base de notre corbeille, on cesse d'augmenter et on monte les bords de la corbeille en continuant de crocheter en rond. On s'arrête quand on a atteint la hauteur désirée (ou quand on n'a plus de laine !).

 

- Encore une corbeille !, a dit Grand Chéri.

- Crochète moins !, a dit mon épaule.

 

Bon, je reprendrais bien mon tricot...

Il faut bien varier les douleurs !

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète, #elle déstashe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Très bonne idée cette corbeille !<br /> Le crochet repose peut-être les épaules, mais qu'en est-il des poignets ?<br /> Bon courage
Répondre
T
Peut-être en collant le coude contre le corps, l'épaule de la Souris serait moins douloureuse ne faisant du crochet ?<br /> Je pense que c'est à tester ...<br /> Bon courage !
Répondre
M
Oui, c'est la position que j'adopte... mais pas trop longtemps ! ;-)
F
Allez courage !!!!!
Répondre
M
Merci merci...
N
Bonjour,<br /> Il faut bien varier les couleurs...ça me plait, mais je crois que les douleurs s'accumulent car on compense quand même !<br /> Quel dommage, je ne tricote plus (tout donné à Emmaüs) je crochète mais uniquement du fin maintenant, ainsi pas de poids de laine et une gestuelle plus douce et je m'applique un peu à regarder la télé au lieu de l'entendre simplement.<br /> Heureusement qu'il y a de jolis blogs tenus par des personnes hyper qualifiées et qui font plaisir à lire !<br /> Je croise les doigts (façon de dire) afin que vous retrouviez bientôt de bonnes épaules !!!
Répondre
M
J'espère ne pas devoir cesser de tricoter - actuellement crocheter est douloureux... autrement !!! ;-)
N
Bonjour,<br /> Il faut bien varier les couleurs...ça me plait, mais je crois que les douleurs s'accumulent car on compense quand même !<br /> Quel dommage, je ne tricote plus (tout donné à Emmaüs) je crochète mais uniquement du fin maintenant, ainsi pas de poids de laine et une gestuelle plus douce et je m'applique un peu à regarder la télé au lieu de l'entendre simplement.<br /> Heureusement qu'il y a de jolis blogs tenus par des personnes hyper qualifiées et qui font plaisir à lire !<br /> Je croise les doigts (façon de dire) afin que vous retrouviez bientôt de bonnes épaules !!!
Répondre