Publié le 27 Janvier 2016

Je tricote des chaussettes pour Lina. Elles me vont. Je chausse du 41, Lina du 36.

Quelque chose ne colle pas...

Je détricote.

 

Je tricote  un gilet style norvégien, avec un empiècement fair isle, pour Adèle. Vous me connaissez assez pour savoir que c'est à l'impro.

L'encolure ressemble à un cul de bouteille. Normal, j'ai 150 mailles en haut, je devrais en avoir, disons, une centaine.

Je détricote.

 

Je couds une jupe-culotte pour chacune des filles. J'ai fait des poches passepoilées, des ceintures en-forme et passepoilées. Elles sont trop belles!

Mais Adèle ne veut pas entendre parler de jupe-culotte, "ça, c'est vraiment ce qu'elle déteste (presque le plus au monde) ! " - et puis ça tombe bien, c'est juste pareil pour Louison !

Je découds.

                       

     Défaire, découdre, détricoter.

     Désastre, débâcle, débine, déconfiture.

     Dépitée,dégoûtée, déboussolée, décapée, délitée, dévastée.

     Dérailler, défaillir, déprimer.

(Non, c'est pas du Renaud, j'vous jure, je lui souffle juste des idées.)

 

Vrai, la déprime grave me guette...

Mais sapristi de saperlipopette de nom d'un petit bonhomme, n'y a-t-il pas un Dieu des tricouseuses pour veiller sur ma santé mentale?

 

Ah, ma belle et bonne déesse des Pochettes , ne peux-tu rien pour moi?

Pochettes cucul[te]

Elle a pu deux fois. Une fois pour la couture, une fois pour le tricot, na na na...

 

Dommage, j'aurais dû rater aussi un ouvrage au crochet, j'aurais eu trois pochettes !

 

 

Et si quelqu'un vient me demander si je n'an ai pas marre de coudre des pochettes, et qu'est-ce que j'en fais de toutes mes pochettes, je me déchaîne et je le décapite !

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Publié le 25 Janvier 2016

Les Greblogueuses à Créativa

Pour la secondé année, les Greblogueuses auront un stand à Créativa (du 28 au 31 janvier).

Et bien sûr, j'en serai (pas moyen de louper un tél évènement!). Les quatre jours.

Il y aura plein d'ateliers, démonstrations, animations... J'animerai pour ma part, outre le café-tricot perpétuel, des "ateliers couture" - vous trouverez toutes les infos sur le site des Greblogueuses ici

 

On s'y retrouve dès jeudi ?

 

Vous pourrez télécharger ici une entrée à tarif réduit.

 

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle en est

Publié le 21 Janvier 2016

Nous sommes partis quelques jours dans le Sud profond (Aix-en-Provence!) - c'est là que se tenait la fête pour laquelle j'avais cousu ma petite robe (pas) noire.

Nous y sommes allés en combi - même qu'on a dormi deux nuits dedans, par 0° - vous pouvez admirer ! D'ailleurs, même pas, car je n'ai pas eu froid tant ma nouvelle couette-du-camion est chaude... (dis, la souris, les 10° du champagne n'y seraient pour rien?)

J'ai fini mes mitaines pendant le trajet.

Et il me restait de la laine...

 

Mais que faire dans un cas pareil?

 

... Un col, ça va de soi !

A mitaines mystère... col surprise !
A mitaines mystère... col surprise !

La taille du col dépendait... du reste de laines grise et bleue. Pas un gramme de reste!

 

Encore une preuve de mes vertus d'économie...

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 21 Janvier 2016

Le froid est là... Il me FALLAIT des mitaines.

 

Tout a commencé par un KAL pris en cours de route.

J'ai reçu l'indice 1 et l'indice 2. Au troisième rang, j'avais déjà bugué!

Je sais, un patron, je n'arrive pas à suivre. Ce doit être le mot, "patron", qui me fait buguer - c'était pareil quand je bossais... D'ailleurs, je me suis finalement toujours débrouillée pour travailler sans patron!

 

J'ai donc fait un peu à ma sauce pour l'indice 1, en modifiant le motif. L'indice 2, j'ai à peu près respecté. Mais l'indice 3 n'était pas sorti, et moi, je voulais mes mitaines. Alors, j'ai continué selon l'inspiration du moment.

 

C'est loupé pour le KAL, mais mes mitaines me plaisent bien !

Je cale sur le KAL mais je mets mes mit's
Je cale sur le KAL mais je mets mes mit's

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 14 Janvier 2016

Tout d'abord, il faut savoir que je suis invitée à une fête et que j'avais envie de me confectionner pour cette occasion LA petite robe noire que je ne possède toujours pas. J'ai donc rendu visite à notre ami Jack, d'Indigotex, sûre et certaine que je trouverais dans sa caverne d'Ali Baba un coupon de tissu noir adéquat.

 

Par ailleurs, et ce qui n'a rien à voir avec le propos, j'avais une robe que j'adorais et que j'aimais et que je chérissais - et que j'ai accrochée sur un clou (qu'il soit maudit avec toute sa descendance car il a causé la perte définitive de ma robe!)

 

Me voici donc chez Indigotex - où je tombe en extase devant un tissu qui ressemble comme deux gouttes d'eau (dans la matière et dans l'esprit) au tissu de ma robe tant chérie. Et hop, deux mètres dans mon panier! Et pas de coupon noir.

 

De retour at home, je me mets en mode recherche, genre "je sais que je l'ai, je ne peux pas l'avoir jeté!". Quoi? Le patron de feue ma robe. Eh bien, vous ne me croirez pas, je l'ai retrouvé.

Un patron de Burda datant de... juillet 2001!

J'ai donc porté ma robe 14 ans... (penser à le ressortir à Grand Chéri quand il amorcera l'ombre d'un reproche sur mes dépenses fastueuses d'habillement).

 

Bref, vous l'aurez compris, j'ai donc cousu ma petite robe (pas) noire! Je vous la montre dans toute sa splendeur...

 

La petite robe noire (pas noire)
La petite robe noire (pas noire)

Décidément, il est in-dé-mo-da-ble, ce patron!

Le détail que j'adorais (que j'adore!), c'est ces grandes poches sur le bas du devant:

La petite robe noire (pas noire)

Le tissu de ma robe précédente avait un petit filet de fil cuivré - que ce tissu n'a pas.

 

Alors, j'ai rajouté THE TOUCH de brillant - à l'encolure et aux emmanchures bordées de biais.

La petite robe noire (pas noire)
La petite robe noire (pas noire)

 

Bon, allez, c'est reparti pour 14 ans!

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Publié le 11 Janvier 2016

Rangement? Happy !
Rangement? Happy !

Une cousette vite faite, juste pour essayer : la trousse Happy rangement tirée du livre "Petites coutures pour petits bouts de tissu" d'Angel Mélie - un hit du printemps dernier.

J'avais trouvé (et je trouve toujours!) excellente l'idée de la face en plastique transparent qui permet de voir le contenu.

 

Et voici une de mes chutes de tissu, précieusement conservée, enfin utilisée... 10 grammes de moins dans mes tonnes de stock!

 

Mais au fait... et si...

Rangement? Happy !

Pas mal...

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Publié le 9 Janvier 2016

Eh oui, ce dernier Noël, c'était le pied, le grand gagnant (et le grand gâté!)...

 

Je vous avais déjà parlé de mes projets, mais vous ne les aviez point vus. Les voici donc, finis, offerts et... portés:

 

Noël... c'est le pied!

Ces deux pieds sont ceux de mes fils, tout frais chaussés, tout chaud chaussés...

Noël... c'est le pied!
Noël... c'est le pied!

J'avais eu juste le temps de photographier les premières chaussettes finies, celles de Fils cadet (les grises en laine autorayante Fabel de Drops), mais pas moyen de faire quitter les pieds de Fils aîné aux secondes (celles en Katia Olé socks tweed)...

Modèle: celui des Chauchaussettes de mes fils (patron ici).

Modifications: j'ai utilisé la grille que je propose dans le patron, mais j'ai fait le rang avec des mailles envers tous les deux rangs dans les chaussettes gris foncé et tous les trois rangs dans les chaussettes rayées.

 

 

Pour ma belle-fille, des chaussons bosniaques (tuto ici) - ils ont été terminés une demie-heure avant qu'ils n'arrivent, juste le temps de les emballer !

Noël... c'est le pied!

Mais que vient faire ici le petit cadeau mamie-made d'Anaïs?

Noël... c'est le pied!

... Eh bien, et si elle voulait jouer au foot????

 

Réalisé sur le modèle de la balle à n'étiquettes de Kallou (ici), en tissus de Catherine (ici)

 

 

Bon, j'arrête un peu avec les pieds. Et si je passaisun peu aux mains?

 

 

 

Publié le 8 Janvier 2016

J'ai participé au défi chaussons du podcast Tricot jasette. (J'adore ce podcast, j'en ai regardé tous les épisodes, Annie est une nana joyeuse, vive, et puis, son joli accent québécois me ravit.)

 

Et j'ai gagné...

Waouh! Vive le tricot, les podcasts et la communauté internationale des tricopines. Je vous adore, les filles...

 

Bon. Et j'ai gagné quoi? Un modèle de mon choix.

 

Et ça tombe bien, car je lorgnais sur le modèle Buccaneer de Justyna Lorkowska qui a fait l'objet d'un KAL (j'ai découvert ça sur le podcast de Fille d'hiver).

 

Un boucanier sur mes broches!

Et ça tombe bien. Parce que le prochain défi d'Annie, c'est les chevrons - et que justement, ce châle a des chevrons.

 

Et qu'est-ce qui va donc atterrir bientôt sur mes broches?

 

                    Un petit Buccaneer...

 

Les couleurs sont déjà choisies. Devinez dans quelle gamme de coloris...

 

Merci, Annie!

 

 

 

Publié le 7 Janvier 2016

Chéries #6: la troisième miss était prête à temps

Jupe en velours, haut en polaire fine, collants (oups! dur à ajuster, encore plus dur à enfiler!) et écharpe tricotée main. La veste attend encore ses boutons, je vous la montrerai plus tard.

Les bottes (et toutes les chaussures des Chéries) viennent d'ici.

 

Les vêtements des Chéries ont eu un succès fou... Les filles ont passé tout leur temps dans leur cabane-bureau, à vêtir - dévêtir les miss.

 

Et, vous savez quoi? TOUT n'est pas parti à Lyon...

 

 

Publié le 6 Janvier 2016

Me revoili, me revoilà...

Nous avons bien fêté tout ce qu'il convenait de souhaiter, nous avons reçu toute la petite famille, le Père Noël a été fidèle, les estomacs repus et les coeurs en liesse.

Et puis la petite famille est repartie.

 

Et puis la galette est revenue, et puis le temps des soldes, avant que j'aie eu le temps des voeux et des bonnes résolutions...

 

La maison a retrouvé son calme et... son ordre, et moi, je retrouve mon blog et mes aiguilles pour vous souhaiter à toutes

uNe tRèS beLLe anNéE cRéaTivE !

 

La rêvez-vous moëlleuse? soyeuse? animée ? rayée ? pointillée ? ajourée ? côtelée ?

 

 

... et puis je souhaite au monde

                      une année de calme,

                                une année de paix,

                                           une année de liberté, d'égalité, de fraternité

                                                         (et de sororité, pensons à nous!)...

 

 

 

Bon allez, je cesse mes voeux pieux...

 

Un gros bisou à toutes!

Voeux pieux

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause