Publié le 25 Août 2014

Non, je ne boude pas, mais je suis bien occupée car, ici, dans nos montagnes, nous avons eu plein de visites.

Ma maman.

Puis Fiston 2 et sa chérie.

Puis Fiston 1, sa chérie et nos deux princesses.

Eux sont venus avec des invités surprise: des oxyures. En très grand nombre. D'où plusieurs traitements de choc et des tonnes de lessives (ici, les couettes mesurent 240 x 260 !). Ils ont cédé le terrain au bout de trois jours!

Là une nouvelle invitée surprise a sévi: la gastro, qui nous a tous (sauf Grand Chéri !) atteints en rafale: nous avons été malades une journée, mais les uns après les autres...

Puis my mom est partie, Fiston 2 est revenu, reparti, Fiston 1 est parti, Fiston 2 revenu, puis reparti...

Et nous voilà seuls avec nos petites chéries: une semaine rien qu'à nous, pour les requinquer bien avant la rentrée. Au programme: jeux, câlins, parc, câlins, cirque, câlins, bracelets élastiques, câlins, et puis aussi un peu de lecture pour se souvenir...

 

Et la couture, le tricot, dans tout ça? RIEN, que dalle, nada... Je n'y touche pas !

Ah si, un peu de crochet: Lina, la compagne de Fiston 2, m'a demandé de lui apprendre à crocheter une petite chouette. Alors, je lui ai montré, et, ce faisant, je lui en ai aussi fait une...

La crochouette pour Lina

La crochouette pour Lina

La crochouette (presque terminée) de Lina

La crochouette (presque terminée) de Lina

 

Au fait, le lapin doudou et les crochouettes des filles ont été adoptés - et ils ont bien résisté aux lavages successifs pour cause d'oxyures, et même aux séchages en sèche-linge!

 

 

Bon, je vous abandonne, faut que j'y retourne !

Publié le 13 Août 2014

Pour les anniversaires des filles, je leur ai concocté deux trousses à dessin nomades...

 

Allez, place aux photos, elles parlent d'elles-mêmes:

Trousses à dessin nomades

Je suis partie d'un modèle qui circule sur le ouèbe et que j'ai adapté au matériel dont je les ai garnies, et en particulier à un bloc à dessin taille XXL. Il est bien trop grand, c'est sûr, mais je voulais un bloc à spirale et pas broché (de peur que les pages se séparent trop facilement). J'ai cherché dans toutes les papèteries et magasins de dessin de Grenoble et ce sont les seuls blocs que j'aie trouvés. Comme Adèle et Louison passent leur temps à dessiner, je les ai pris...

Sinon, les valisettes comportent quatre poches: une pour des gros feutres Crayola dont les pointes dessinent des traits particuliers (par exemple, des traits parallèles) une pour des crayons de couleur petit format, une autre pour un petit carnet et une pochette de feutres standard, la dernière (derrière le bloc, pour ranger un livret de coloriage ou de jeux.

 

Zou, revue de détail!

 

 

Celle de Louison:

Trousses à dessin nomades
Trousses à dessin nomades
Trousses à dessin nomades
Trousses à dessin nomades

 

Celle d'Adèle (il y a moins de photos car elle ressemble fort à la précédente, juste des pressions au lieu de scratchs)

 

Trousses à dessin nomades
Trousses à dessin nomades

Modèle: perso plus ou moins (inspiration prise sur le web)

Tissus: Ikéa pour l'extérieur, du stock pour le reste

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Publié le 13 Août 2014

Pour Louison celle-ci...

Rose, à sa demande bien sûr (c'est bien une fille !)

Crochouette bis

Je lui trouve un drôle de petit air biscornu !

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Publié le 12 Août 2014

Pour la confiture, Grand Chéri assure...

Il a commis entre autres une confiture de prunes aux noix, je vous jure, c'est une tuerie!!!

Prunes? Confitures et déconfitures...

Pour la déconfiture, c'est moi la meilleure... et de loin!

 

J'ai été contactée pour un testknit. Je devais tester la taille L avec une laine et des aiguilles plus grosses que le modèle afin d'obtenir une taille XL.

J'ai donc fait des échantillons. Oui, de mes propres mains, j'ai tricoté plusieurs échantillons!

A l'issue de ces essais, mon choix s'est porté sur une jolie laine prune (à marier avec une laine citron acide, c'était superbe!)

Mais, mon échantillon ne disait pas vrai... Le gilet aurait mesuré 80 cm de hauteur si j'avais continué! Je n'ai donc pas continué... et cette jolie laine prune est de nouveau en pelote.

Prunes? Confitures et déconfitures...

Autre déconvenue (eh oui, y en a pas qu'une!) : le gilet Pop spots d'Adèle.
 

J'avais tant aimé le rendu de mon châle Pop spots que j'avais décidé d'adapter le principe pour un gilet top-down pour Adèle. J'ai conservé la même laine, puisque la douceur de ce mérinos était sans pareille, et j'ai utilisé pour les pop spots une laine changeante et brillante sur laquelle la miss avait jeté son dévolu depuis un moment.

Et là, je ne comprends vraiment pas ce qui s'est passé: le gilet a complètement vrillé. Voyez plutôt:

Prunes? Confitures et déconfitures...

Et puis, je ne sais pas si vous vous souvenez du KAL d'Ysolda Teague (le châle Follow your arrow"), je l'avais commencé dans un joli fil Malabrigo dans des tons de prunes et de verts.

Juste que je n'ai pas aimé le châle. Autant son démarrage m'a plu, autant j'ai été déçue par la suite - trop dentelle en comparaison.
Et voilà le fil en pelotes lui aussi.

 

Prunes? Confitures et déconfitures...

 

 

Dire que j'ai tricoté tout ça... pour des prunes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 9 Août 2014

Bleu des mers du Sud...

C'était la couleur de l'encre que j'employais pour écrire sur mes cahiers de lycéenne...

OK, c'était au siècle dernier... Cette couleur d'encre existe-t-elle même encore?

 

Les couleurs des laines utilisées pour ce châle m'ont rappelé ce souvenir et ont inspiré le nom que je lui ai donné.

châle Bleu des mers du Sud
châle Bleu des mers du Sud

châle Bleu des mers du Sud

Tout est parti d'un constat: au café-tricot, on papote, on papote, on tricote bien aussi, mais, moi, il faut toujours que je détricote ce que j'ai fait parce que je me suis trompée. Partant de ce constat, je me suis dit qu'il me fallait pour le café-tricot, un ouvrage qui ne permette pas l'erreur. Un ouvrage simple et répétitif. Genre une étole. Et du jersey.

 

Tout à fait ce que proposait ce modèle de Drops:

 

Un châle Bleu des mers du Sud

Bon, c'était un châle - mais sa construction en diagonale fort intéressante n'impliquait qu'une augmentation tous les deux rangs! - et il était tricoté en jersey.

Mais voilà, après tricotage, le tout-jersey et le tout-Fabel ne me satisfaisaient pas.

Et voici la Fabel unie remplacée par un fil mohair tout fin pour jouer sur les textures.

Et voilà l'uniformité du jersey cassée par l'irruption de rangs envers!

Et, cerise sur le gâteau: une petite bordure improvisée en rabattant les mailles du dernier rang qui égaie le tout et accentue l'asymétrie...

Un châle Bleu des mers du Sud
Un châle Bleu des mers du Sud

Modèle: gratuit de Drops 153-9

 

Laines: un fil chaussettes (une pelote moins 40 cm de Drops Fabel coloris Lagon bleu) - un fil Superkid mohair (moins d'une pelote de Reina de Lanas stop coloris turquoise)

 

Aiguilles: n° 4 1/2

 

Point: 2 rangs jersey en laine chaussettes, 2 rangs mousse en fil mohair

 

Bordure: * monter 3 mailles sur la première maille de l'aiguille gauche (on a 4 mailles sur l'aiguille droite), rabattre les 3 mailles que l'on vient de monter (on a 1 maille sur l'aiguille droite), la rabattre, rabattre encore 2 mailles, passer la maille de l'aiguille droite sur l'aiguille gauche* - faire ceci sur tout le rang.

 

Bon, j'ai vraiment du mal à suivre un modèle sans y ajouter ma touche perso...

 

Allez, zou, un petit élan de modestie: je trouve que j'améliore...

 

 

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Publié le 5 Août 2014

Adèle a adoré le lapin de sa soeur. Elle en aurait bien voulu un, elle aussi.

Alors, hier soir, avant que toute la petite famille ne parte, j'ai vite crocheté cette petite chose qu'Adèle a, au réveil, trouvée sur sa table de chevet :

J'suis en vacances, mais j'crochouette...

Et ce matin, cette petite créature était des passagers du camion en partance pour des vacances italiennes en famille...

Et maintenant, ici, que la maison est vide... Bon, ce n'est que pour 15 jours, car elle se remplira alors à nouveau: Fiston 2 et sa compagne, puis my mum, puis de nouveau Fiston 1 et la petite famille qui nous laisseront les filles en garde jusqu'à la rentrée.

Et ensuite, ce sera à nous de chausser notre camion et de filer... en Grèce! Eh oui, ce n'était que partie remise, les billets de ferry pour le retour sont pris... J'espère qu'on ne les perdra pas, ceux-là!

 

 

Mais dites-moi, 15 jours, ça me suffira-t-il pour crocheter encore plein de petites chouettes?

Les filles m'en ont commandé une autre. Une rose... Et puis aussi une violette... et une autre blanche pour que ça fasse deux soeurs. Et aussi une avec des plumes argent, et une pour maman... et même une jaune...

 

 

Hé, la souris, tu t'y mets, au boulot? Allez,  va vite crochouetter !

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Publié le 2 Août 2014

Eh oui, mais c'est pour la bonne cause...

 

Louison a perdu son doudou lapin, c'est très triste de perdre son doudou lapin quand on a tout juste 4 ans. Bien sûr, on est assez grande pour comprendre, mais à certains moments, on est inconsolable.

 

Alors faute de lui faire un doudou lapin (car son doudou lapin était irremplaçable!), je lui ai fait juste un lapin pour la consoler...

J'suis en vacances mais j'crochète quand même!
J'suis en vacances mais j'crochète quand même!

Le modèle vient de ce livre:

J'suis en vacances mais j'crochète quand même!

J'ai suivi rigoureusement les explications (ah non! je n'ai pas fait la jupe!) et tout a roulé parfaitement.

Les cotons provenaient du stock...

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète