Camion d'avril !

Publié le 31 Mars 2016

La souris va se coucher tôt ce soir. Demain, elle se lève à 5 h. Elle ira ensuite prendra un bus avec son Grand Chéri - pour un trajet de 6 heures (6 heures de tricot!!!) qui les amènera à Grasse.

C'est là que se trouve le possible (et vraisemblable) successeur de Combi...

Et là, que se passera-t-il? Eh bien soit ils rentreront avec la bête, soit...  ils reprendront le bus de 15 h pour un trajet retour de 6 heures (6 heures de tricot!!!)

 

 

Et je vous jure, ce n'est pas un poisson d'avril !

Normes FAO des camions destinés à la vente à l'étalage de viandes et de poissons

Normes FAO des camions destinés à la vente à l'étalage de viandes et de poissons

Rédigé par miclasouris

Commenter cet article

poli 02/04/2016 10:28

Alors, affaire conclue ?

miclasouris 03/04/2016 10:54

Yesssssss... il est trop beau, je l'aime déjà!

LydieH 01/04/2016 08:28

Cool !! 12 heures de tricot !!! Ça en fait des pelotes à trimbaler... Tout ça pour un camion !!

miclasouris 03/04/2016 10:53

Oui, je sais, tout ça pour un camion!!!!

isa800 01/04/2016 00:18

Bonsoir ,

Je vais écrire mes bêtises pendant que tu dors !.....Demain minimum 6 heures de tricot : des chaussettes en perspectives ......puis achat ? du successeur de Combi où tu pourras installer ton étalage de vente d'articles tricot ( chaussettes ) et couture (pochettes ) faits main pour les petits cadeaux de tes clients .....
Bonne nuit et dépense tes sous à bon escient demain !
Isabelle

miclasouris 03/04/2016 10:54

Retour avec... la vie est belle!!!

martichat 31/03/2016 23:02

Poisson ou charcuterie ???
Tricot oui oui oui. Bonne chance pour le retour.

miclasouris 03/04/2016 10:54

Camion aussi oui oui oui... et on est revenus avec!

wilmo 31/03/2016 22:45

ouaaaa tu vas pouvoir vendre tes tricots sur les marchés (et les conserver au frais) :) Au fait, j'avais vu passer une image d'un camion de laines, sur le genre du camion de glaces... tu te lances?

miclasouris 03/04/2016 10:55

Vendre mon stock à l'étal! Jamais... j'aurais trop de mal à voir partir mes jolies laines...