elle crochete

Publié le 15 Janvier 2015

Vous ai-je dit qu'en juin allait arriver une toute nouvelle petite personne chez Fiston cadet?

En juin? Mais c'est l'été, ça! Il n'aura pas besoin d'une couverture en laine.

Si.

On a toujours besoin d'une petite couverture en laine... c'est comme ça!

 

Voici celle que je viens d'achever...

Hexagones crochetés en couverture tendresse
Hexagones crochetés en couverture tendresse
Hexagones crochetés en couverture tendresse
Hexagones crochetés en couverture tendresse

A dire vrai, c'est un peu du recyclage puisque j'avais en vue une couverture pour Adèle, laissée en plan parce qu'une couverture, c'est grand, et parce que chez Fiston aîné la crochet n'a pas la cote.

Je vous ai dessinés (fort mal, mais ça devrait être lisible) la grille pour les hexagones et les demi-hexagones:

Hexagones crochetés en couverture tendresse

Laine: Lang Jawoll magic coloris 50 (5 pelotes de 100 g) - bordure en Fabel (quelques grammes de violet)

Crochet: n° 3 (c'est plutôt serré, j'aurais pu utiliser du 3,5 ou du 4)

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 31 Octobre 2014

L'an dernier, dans des puces de couturières, j'ai trouvé pour 1 €, enfermée dans un sac plastique, une pelote entamée et les quelques fleurs ratées qu'elle avait servi à crocheter.

J'ai dé-crocheté les fleurs, raccordé les laines par feutrage dans l'ordre des couleurs et j'ai ainsi reconstitué une pelote neuve de Noro Silk garden socks !

En août, me voilà-t-y pas prise de l'idée de crocheter le point de mon châle Alphabaylise (qui, comme vous le savez, est celui du South Bay shawlette, du châle Elise et du châle Alphabet, je vois que vous avez suivi!).

Rien de bien neuf, sauf que j'ai décidé de le crocheter en diagonale.

 

Que faire d'une longue bande rectangulaire crochetée en diagonale? Une pochette, pardi. Et comme nous partions quelques jours plus tard, il fut décidé que ce serait une pochette à lingerie.

Sauf que... je l'ai finie hier soir! Il ne restait que la doublure (noire) à fixer à petits points, la bride de fermeture à crocheter et le bouton à coudre.

 

Procrastination, quand tu nous tiens!

 Crochet, pochette et procrastination
 Crochet, pochette et procrastination

Le pire, c'est que j'ai une panier plein d'ouvrages à terminer pour lesquels je n'aurais besoin que de quelques moments de finitions...

Bon, c'est décidé, je vais essayer d'en terminer un de temps en temps.

 

Bon, je vais d'abord aller fouiller, parce qu'il y a peut-être dans le lot des choses qui ont été abandonnées non du fait de ma capacité à remettre à plus tard les tâches ingrates de finition, mais tout simplement parce que... elles sont moches!

 

Et vous, procrastinez-vous?

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 23 Octobre 2014

Tout a commencé par la rencontre fortuite dans mon sac, un même et beau jour, d'un petit écheveau de grosse laine violette trouvée dans un bric-à-brac et d'une pelote de pure acrylique d'un orange tentant dénichée sur le marché.

Toutes deux achetées pour leur prix bas, je l'avoue, et sans projet (genre "ça peut toujours servir").

Or, il se trouve que, par hasard, des petits paniers crochetés avaient fleuri cette année sur la blogosphère et que j'avais rangé l'idée dans les tiroirs "A retenir" et "A faire absolument "de ma boîte crânienne.

 

Laine + projet ? Exécution !

 

Et que je te crochète vite fait une petite corbeille:

 

1, 2 , 3, corbeille !

Et puis une seconde:

1, 2 , 3, corbeille !

Et puis un troisième, dans un reste de laine :

1, 2 , 3, corbeille !

Et encore une, toute petite, avec 4 fils d'une pelote solitaire:

1, 2 , 3, corbeille !

Et voilà, c'est tout...

 

1, 2 , 3, corbeille !

1, 2, 3, 4, corbeilles !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 19 Octobre 2014

Deuxième crochetage de camion.

Après mes déboires (surtout, tous les calculs que j'ai dû refaire) avec le sac Vouivre, je voulais un projet tout simple, bien répétitif, qui ne demande aucune réflexion.

 

L'étole Clochette, avec son point qui se répète à l'identique à tous les rangs, était tout indiquée...

Et comme, à Trieste, en rachetant un crochet, euh pardon un "uncinetto" (parce que j'avais oublié le mien en partant) je n'avais pas pu résister à la tentation de deux jolies pelotes soldées...

Un projet simple + une jolie laine, il n'en fallait pas plus.

 

J'ai dû attendre d'être de retour à Grenoble pour la terminer car je voulais une bordure contrastée. Il n'eût vraiment pas été raisonnable que je parte à la recherche de la laine adéquate pendant le voyage, d'autant que j'ai déjà obligé Grand Chéri à attendre deux heures dans le camion l'ouverture de la mercerie d'Argos (Péloponnèse) - où les crochets ont un nom bizarre, mais on se comprend quand même!  J'avais perdu mon uncinetto triestin - finalement dans le camion, il est réapparu au retour, sous le tiroir du siège arrière...

Donc, cette semaine, sitôt rentrée, j'ai trouvé la  pelote adéquate et crocheté mes bordures.

 

Tadam, voici mon étole Clochette :

Une Clochette subtile
Une Clochette subtile
Une Clochette subtile

Modèle: étole Clochette de Mam'zelle Flo

Dimensions: 40 x 200 cm (pour 55 mailles)

Laine: Tosca light de Lang yarns dans les verts-violets-prunes (une pelote et demi) - Drops Fabel violet (une demie pelote)

Crochet (argolide, mais ce n'est pas une absolue nécessité !): n° 5

 

Bon, je m'en vas tricoter des mitaines avec mon reste de laine...

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 17 Octobre 2014

J'ai cédé pendant notre voyage à la tentation du sac Vouivre.  C'était un parfait projet de camion...

Un KAL avait d'ailleurs lieu en août, puisque c'est le projet du mois d'août du calendrier de la F.A.R.T. Je sais, je je rends ma copie en retard !

Je vous la livre deréchef :

Une Vouivre éclatante

Bien sûr, j'ai fait à ma sauce - comme toujours. A croire que je ne sais pas suivre un modèle !

Bon, y a de ça - mais pas que... Allez, je vais vous lister mes modifications:

 

D'abord, j'ai utilisé deux cotons de même épaisseur, un framboise et un vermillon, que j'ai alternés dans les faces.

 

Ensuite, lorsque j'ai eu fini de crocheter la bande de V centrale, je me suis rendu compte qu'avec ce coton, plus fin que celui du modèle, me semblait-il, mon sac serait tout petit. J'ai donc rajouté des côtes entre les motifs de coquilles et à l'extérieur pour agrandir les faces avant.

 

Et puis, je me suis trompée en suivant les grilles des côtés. Ils se rétrécissaient vers le haut. J'ai défait, refait avec l'erreur (normal, je ne pouvais pas demander des explications, j'avais pas toujours internet! ), compris toute seule mon erreur, refait, et finalement pensé que ce n'était pas si mal que ça que ça rétrécisse vers le haut. J'ai donc volontairement refait mon erreur, et obtenu des côtés en losange:

Une Vouivre éclatante

Bien sûr, comme mes deux cotons étaient identiques, l'aumônière eût été trop rigide. J'ai donc squeezé l'aumônière et fait une patte de boutonnage en reprenant sur 20 mailles le motif en chevrons:

Une Vouivre éclatante

Pour les décos, je n'ai conservé que le gland du bas auquel j'ai adjoint une perle intermédiaire contrastante similaire à celle qui ferme le sac :

Une Vouivre éclatante

 

Modèle: Vouivre de Marie-Mad (sur Ravelry)

Coton: trouvé chez Lidl (!) et acheté pour ses jolies couleurs que je voyais très bien travaillées ensemble. Mes photos ne rendent pas exactement la couleur - elle est en réalité entre tout cela...
 

Crochet n° 3 1/2

 

 

 

 

Bon, dis-moi, Marie-Mad, tu ne m'en veux pas trop d'avoir pris autant de libertés avec ton modèle?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 25 Août 2014

Non, je ne boude pas, mais je suis bien occupée car, ici, dans nos montagnes, nous avons eu plein de visites.

Ma maman.

Puis Fiston 2 et sa chérie.

Puis Fiston 1, sa chérie et nos deux princesses.

Eux sont venus avec des invités surprise: des oxyures. En très grand nombre. D'où plusieurs traitements de choc et des tonnes de lessives (ici, les couettes mesurent 240 x 260 !). Ils ont cédé le terrain au bout de trois jours!

Là une nouvelle invitée surprise a sévi: la gastro, qui nous a tous (sauf Grand Chéri !) atteints en rafale: nous avons été malades une journée, mais les uns après les autres...

Puis my mom est partie, Fiston 2 est revenu, reparti, Fiston 1 est parti, Fiston 2 revenu, puis reparti...

Et nous voilà seuls avec nos petites chéries: une semaine rien qu'à nous, pour les requinquer bien avant la rentrée. Au programme: jeux, câlins, parc, câlins, cirque, câlins, bracelets élastiques, câlins, et puis aussi un peu de lecture pour se souvenir...

 

Et la couture, le tricot, dans tout ça? RIEN, que dalle, nada... Je n'y touche pas !

Ah si, un peu de crochet: Lina, la compagne de Fiston 2, m'a demandé de lui apprendre à crocheter une petite chouette. Alors, je lui ai montré, et, ce faisant, je lui en ai aussi fait une...

La crochouette pour Lina

La crochouette pour Lina

La crochouette (presque terminée) de Lina

La crochouette (presque terminée) de Lina

 

Au fait, le lapin doudou et les crochouettes des filles ont été adoptés - et ils ont bien résisté aux lavages successifs pour cause d'oxyures, et même aux séchages en sèche-linge!

 

 

Bon, je vous abandonne, faut que j'y retourne !

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète, #elle cause

Repost0

Publié le 13 Août 2014

Pour Louison celle-ci...

Rose, à sa demande bien sûr (c'est bien une fille !)

Crochouette bis

Je lui trouve un drôle de petit air biscornu !

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 5 Août 2014

Adèle a adoré le lapin de sa soeur. Elle en aurait bien voulu un, elle aussi.

Alors, hier soir, avant que toute la petite famille ne parte, j'ai vite crocheté cette petite chose qu'Adèle a, au réveil, trouvée sur sa table de chevet :

J'suis en vacances, mais j'crochouette...

Et ce matin, cette petite créature était des passagers du camion en partance pour des vacances italiennes en famille...

Et maintenant, ici, que la maison est vide... Bon, ce n'est que pour 15 jours, car elle se remplira alors à nouveau: Fiston 2 et sa compagne, puis my mum, puis de nouveau Fiston 1 et la petite famille qui nous laisseront les filles en garde jusqu'à la rentrée.

Et ensuite, ce sera à nous de chausser notre camion et de filer... en Grèce! Eh oui, ce n'était que partie remise, les billets de ferry pour le retour sont pris... J'espère qu'on ne les perdra pas, ceux-là!

 

 

Mais dites-moi, 15 jours, ça me suffira-t-il pour crocheter encore plein de petites chouettes?

Les filles m'en ont commandé une autre. Une rose... Et puis aussi une violette... et une autre blanche pour que ça fasse deux soeurs. Et aussi une avec des plumes argent, et une pour maman... et même une jaune...

 

 

Hé, la souris, tu t'y mets, au boulot? Allez,  va vite crochouetter !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 2 Août 2014

Eh oui, mais c'est pour la bonne cause...

 

Louison a perdu son doudou lapin, c'est très triste de perdre son doudou lapin quand on a tout juste 4 ans. Bien sûr, on est assez grande pour comprendre, mais à certains moments, on est inconsolable.

 

Alors faute de lui faire un doudou lapin (car son doudou lapin était irremplaçable!), je lui ai fait juste un lapin pour la consoler...

J'suis en vacances mais j'crochète quand même!
J'suis en vacances mais j'crochète quand même!

Le modèle vient de ce livre:

J'suis en vacances mais j'crochète quand même!

J'ai suivi rigoureusement les explications (ah non! je n'ai pas fait la jupe!) et tout a roulé parfaitement.

Les cotons provenaient du stock...

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 16 Juillet 2014

Alphabaylise #2

Alphabaylise #2

Mais elle a encore besoin de châles, la souris? Je vous entends le penser...

 

Bah non, je n'ai pas vraiment BESOIN de châles, j'en ai déjà quelques-uns. Encore que... Ils ne vont pas tous avec tout (mais ça, faut avoir le sens de la nuance!)

 

J'ai p'têt' bien juste besoin de tri-crocheter des châles, en fait...

 

Celui-ci a été crocheté en quelques heures le week-end dernier en Avignon (c'est bien pour ça, le crochet, ça avance vite). C'est encore un Alphabaylise. Vous connaissez le terme depuis quelque temps si vous me suivez. Et pour celles qui n'auraient pas suivi, il est apparu sur ce post ().

 

Mais il y a une nuance de taille: j'ai fait une autre bordure.

Je vous la dévoile, non bloquée:

Alphabaylise #2 bordure
Alphabaylise #2 bordure

Alphabaylise #2 bordure

Je pense qu'il faudra la bloquer pour qu'on voie bien les petits zigouigouis que j'ai faits sur chaque arceau - on en distingue un  en haut sur la deuxième photo.

Mais en même temps j'ai peur que ce soit au détriment du petit côté frisotté que j'aime bien!

 

Ah la la ! la vie, c'est un champ de dilemnes...

 

 

Un dernier p'tit truc. Si vous allez à Avignon pour le festival, je vous consille vivement d'aller voir:

- "Opéra pastille" d'Acide lyrique à l'espace Alya (c'est complètement déjanté, on rit à gorge déployée, la diva est géniale, et ce sont de vrais artistes lyriques)

- "La fleur au fusil" de François Bourcier au collège de la Salle (ce n'est pas le même registre, c'est sur la guerre de 14, le comédien est extraordinaire)

Mes deux coups de coeur!

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0