elle bouge

Publié le 25 Septembre 2018

Les vacances sont finies ? Bah nooon ! On fait juste une pause à Grenoble et on reprend la route - Paris pour les 90 ans de ma maman, puis la Normandie, et ensuite la thalasso à Carnac  !

Je voulais juste partager avec vous notre périple sur les routes du Cantal, de la Dordogne et des Charentes, à travers quelques dessins de mon Grand Chéri :

Coucou, me revoilà !
Coucou, me revoilà !
Coucou, me revoilà !
Coucou, me revoilà !
Coucou, me revoilà !
Coucou, me revoilà !
Coucou, me revoilà !
Coucou, me revoilà !
Coucou, me revoilà !

Un soleil radieux, des nuits en sauvage dans des endroits somptueux, beaucoup d'art roman (auvergnat et poitevin) et d'art préhistorique (Lascaux, les Eyzies et Bougon), mais aussi des petits marchés, des restaus sympas, et puis des bains de mer matin et soir jusqu'à mardi dernier...

 

Quatre belles semaines ! Et que la France offre de beaux endroits et de paysages variés...

 

Et Carnac et ses mégalithes m'attendent... Et un dernier bain de mer ?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge

Repost0

Publié le 28 Août 2018

La maison est toute vide... elle est toute propre...

 

Le combi est tout propre...

Le combi est tout plein...

Cette année, c'est en France qu'on va se balader: la région des puys, la vallée de la Dordogne, et, arrivés à la mer, on file vers le nord ou vers le sud (on n'aura pas trop le choix à vrai dire !).

Je vous conseille de lire le texte...

Je vous conseille de lire le texte...

Je vous retrouve dans un mois (ou plus si affinités)

 

(Ou moins si pluie !)...

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge

Repost0

Publié le 16 Juillet 2018

De retour de notre virée britannico-normande en passant par Paris, nous avons embarqué nos deux petites lyonnaises pour une semaine avant de reprendre la route pour

 

AuThOn

capitale durant deux jours, de la laine et des laineuses

 

Nous en sommes rentrés assez tôt le dimanche pour que l'Homme puisse partager les joies du foot avec des amis. Je reconnais que, bien que ma passion pour le foot soit beaucoup moins forte que celle dont je fais preuve ici pour les activités filiaires (ceci est un euphémisme), j'ai participé à la liesse de la victoire.

Après tout, Grand Chéri avait bien participé avec moi aux Estivales... Faut savoir faire équipe, non ?

Je maintiens néanmoins que j'ai préféré AuThOn !

 

Et vous devez vous demander ce qu'a fait Grand Chéri aux Estivales de la laine ? Eh bien, il s'est fait ses Estivales de l'aquarelle ! Et si vous étiez à AuThOn le week-end dernier, vous avez peut-être vu un monsieur croquer le paysage eh bien, je vous présente Grand Chéri !

 

 

Qu'ai-je donc à vous montrer après ces presque quatre semaines d'absence blogueuse ? Bien peu de choses...

 

MON en-cours tricot (eh oui, je suis mono-projet depuis un mois) avance avec une lenteur deésespérante. 3000 kilomètres sur la route en combi et à peine 60 cm d'un top-down en lin - tricoté tout en jersey aux aiguilles n° 3. C'était le projet parfait pour une grande virée, car c'est du tricot zéro cerveau, mais qu'est-ce que c'est fastidieux !!!!

Le pire, c'est que c'est aussi du tricot zéro essayage, et que je ne saura si ça me va vraiment que lorsque j'aurai rabattu la dernière maille.

(Je sais, le fille est folle...)

(Bon, pas tant que ça. C'est que j'ai aussi des kilomètres de tricot au compteur...)

Je passais par là, alors je suis entrée...

Il y a eu un peu de couture pour les filles - qui ont choisi elle-mêmes le tissu dans mon stock et le modèle dans mes revues !

Je passais par là, alors je suis entrée...
Je passais par là, alors je suis entrée...

Modèle : robe 126 du Fait main de ce mois de juillet 2018 (modification: atténuation de la différence entre les hauteurs devant et dos)

Tissus : coupons Toto soldes (je ne suis pas sûre que j'aurais choisi ces tissus pour elles, je les trouvais un peu "vieux", mais elles ont fait leur choix et n'en ont pas démordu !)

 

Et puis j'ai terminé, après essayage lorsqu'elle était à la maison, un petit sweat tout simple pour Adèle, dont toute l'originalité tient au tissu :

Je passais par là, alors je suis entrée...

Modèle : désolée, je ne sais plus. Je l'ai décalqué avec un tas d'autres patrons et j'ai oublié de noter taille et provenance (ce doit être un Maison Victor et la taille doit être 146 rallongé, Adèle étant filiforme)

Tissu ; sweat imprimé Driessen stoffen

 

Le gilet en sweat de Louison est presque terminé... je vous le montre bientôt, dès que j'ai cousu la deuxième poche - ce qui suppose que je l'aie retrouvée...

... sans doute dans la poubelle où j'ai dû la jeter avant de partir !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle en est, #elle bouge, #elle coud, #elle tricote

Repost0

Publié le 23 Juin 2018

Le temps passe le temps passe...

Grand Chéri est revenu de sa navigation croate et nous mettrons à nouveau les voiles (l'expression n'est guère appropriée à une virée en combi !) pour traverser la France. On ne recule devant rien pour aller à une fête chez une amie brestoise...

Suite à quoi, nous irons saluer les frères de Grand Chéri dans sa Normandie natale.

Retour prévu avant les vacances des filles que nous recevrons seulement une petite semaine.

 

Et ensuite, ce sera  Les Estivales de la laine (trop bien!)...

 

Mais bigre, c'est que le temps passe ! Je dessine des hexagones, je crochète des hexagones, j'assemble des hexagones... et je n'ai encore rien cousu pour mes pucettes !

Pourtant, j'ai des commandes... il y a

 

Urgence couture

 

C'est sur un joli coupon de batik que j'ai en premier lieu jeté mon dévolu :

Batik tac tic tac

Et voici une petite robette chouette pour Anaïs :

Batik tac tic tac

Modèle : N du Fait main de juillet 2009 (j'avais cousu une tunique pour Adèle)

Tissu : coupon acheté à Vannes l'an dernier (chez Bibop et Lula)

 

 

Et deux sweats sont taillés pour Adèle et Louison... et attendent un essayage. A voir début juillet.

 

J'ai le sentiment du travail accompli...Et hop, en route !

Batik tac tic tac

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud, #elle bouge

Repost0

Publié le 29 Mars 2018

 Nous avons arpenté, sillonné, les rues de la belle Vienne, admiré et visité ses palais

 palais baroques :

 

Viennoiseries

Nous avons écumé les musées, admiré les Klimt et les Schiele, dont le musée Leopold présente une grande rétrospective:

Viennoiseries
Viennoiseries

Nous avons adoré le génial Hundertwasser, peintre et architecte inclassable, et pris un chocolat (viennois) dans le café de son musée :

Viennoiseries

Nous avons flâné dans le marché du Naschmarkt, et y avons bu un petit café (viennois) à une terrasse :

Viennoiseries

Nous avons

- péleriné (enfin, moi seule) au 19 Berggasse (la demeure et le cabinet de Freud)

- écouté religieusement le Requiem de Mozart dans l'église Saint-Charles.

- admiré les façades des maisons 1900 d'Otto Wagner (et voulu admirer le pavillon de la Sécession mais des bâches le cachaient).

- pris un bain d'arts décoratifs au MAK,

- marché dans le vignoble viennois, à une demie-heure du centre ville,

- goûté les petits blancs sur les bances d'une taverne de viticulteur,

- ingurgité moult schnitzels (escalopes viennoises), goulashs, knödels et autres Sachertorte... (la cuisine autrichienne est roborative, et à la fin du séjour, nous rêvions de légumes verts !)...

 

Ce furent six jours non-stop - yeux pleins et pieds en compote. Les pauses étaient rares, au gré d'un croquis de monsieur et de quelques rangs de tricot de madame.

 

Au fait, à propos de tricot, mes aiguilles Knitpro en bois sont passées sans problème à l'aéroport. Mais les Knitpro en bois en 3mm, c'est fragile et la mienne a cassé le deuxième jour. Eh bien, j'ai pu en racheter une paire dès le troisième matin, les hasards de la location  en airbnb ayant fait que nous logions à cinq numéros du magasin Wollmeile !

J'y ai acquis des aiguilles Addi en métal (qui ont aussi voyagé avec moi au retour).

 

Et comme c'est bizarre, j'y ai aussi trouvé un magnifique écheveau de Yak-Seide (yack et soie) teint main aux teintures naturelles (mais je n'ai pas pu réussir à traduire à quoi) par Elisabeth Kaiser :

 

Un souvenir de Vienne...

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge

Repost0

Publié le 20 Mars 2018

Mes mains sont de plus en plus atteintes de déformations et de douleurs liées à une arthrose dégénérative (en résumé à de la vieillerie !) et mon médecin m'a orientée vers un chirurgien. J'appréhendais cette consultation : si je devais être opérée, combien de temps serais-je privée de l'usage de ces mains si précieuses à mes yeux (et à mes activités favorites !)? Et s'il me privait de ces activités ?

Eh bien, le diagnostic est posé : je ne relève pas d'une opération, mais du port d'orthèses (chouette, comme papa !).

Je suis ravie car je ne devrai les porter que la nuit ! Le jour, eh bien, je pourrai me servir de mes mains. Car je DOIS continuer à m'en servir comme actuellement. Seule limitation : je dois alterner les activités.

 

Eh bien j'alternerai les activités : je tricoterai, je crochèterai, je coudrai, je ferai des bijoux... ça me changera !

 

Donc, j'ai obéi et j'ai lâché le tricot (et le KAL du col) au profit de la couture, car un accessoire In-DIS-PEN-SA-BLE à notre voyage à Vienne me faisait défaut.

Alterner les activités

Promis, je vous le présente en long, en large et en travers dès mon retour...

 

Et maintenant, je pars m'adonner aux joies de la viennoiserie...

A moi Klimt et Freud, l'escalope (viennoise) et le café (viennois), Sissi et le Beau Danube bleu... et j'emmène mon tricot (pour alterner les activités).

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause, #elle coud, #elle bouge

Repost0

Publié le 6 Février 2018

Je vous ai déjà parler des rencontres de sketchcrawl (ou rando-croquis). Grand Chéri en est, et je l'y accompagne parfois.

J'y dessine peu ou pas, mes productions ne me satisfaisant guère, mais j'aime l'aspect informel des rencontres, l'ambiance conviviale et chaleureuse, l'esprit ouvert des gens que j'y croise et que je commence à connaître.

(C'est la même atmosphère ouverte et accueillante que celle des rencontres de tricopines...)

 

La dernière fois, c'était lors des journées Paysage Paysages à Lans-en-Vercors. J'y suis allée armée de mes aiguilles, et je me suis fait mon petit knitcrawl à moi..

 

Me voici croquée par Emdé :

Sketchcrawl ? Knitcrawl ?

 Ben.bert nous avait déjà saisis, Grand Chéri et moi, lors de notre marché de Noël :

Sketchcrawl ? Knitcrawl ?

Et MaJa m'avait dessinée, lors de la rencontre des Urban sketchers de Lorient, alors que je répondais à une question sur ma façon de tricoter :

Sketchcrawl ? Knitcrawl ?

Vous pouvez constater que je porte haut le drapeau des Urban knitters ou des serial-tricoteuses !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge, #elle en est

Repost0

Publié le 17 Septembre 2017

Il y a d'ailleurs une relation de cause à effet entre ces deux retours. Non que j'aie une quelconque action sur le temps qu'il fait, je ne suis pas aussi présomptueuse !

Mais disons que je ne partirais pas en vacances d'été sous la neige, moi... Et pourtant :

L'automne (et moi) sommes de retour...
L'automne (et moi) sommes de retour...

Si si, nous avons eu de la neige, 10 bons centimètres - c'était début septembre, et même pas le jour où on a dormi au pied d'un glacier. C'était dans les Dolomites, et vu le froid, la neige tenait.

Nous n'avons pas eu que de la neige, nous avons aussi eu de la pluie, du vent, du froid. Et puis aussi du soleil quand même, un peu, parfois. Vous me direz, il ne faut pas choisir d'aller passer ses vacances dans les montagnes suisses, autrichiennes et italiennes si on veut du soleil et de la baignade.

Notre périple fut néanmoins écourté car madame ne supportait plus le camping automnal (même en combi). Et quand madame a ses humeurs....

 

J'avais emporté une garde-robe estivale, bien que pas trop, et puis, au moment de partir, j'avais ajouté mon Naïma, comme ça, au cas où. Et bien, il n'a pas quitté mes épaules.

L'automne (et moi) sommes de retour...

Grand Chéri vous dirait que j'exagère, qu'on a quand même eu du beau temps, que je fais l'impasse sur les derniers jours, dans les Cinque Terre et en Ligurie, où j'ai pu enfiler une journée entière ma robe d'été, et même me baigner deux jours d'affilée. C'est vrai, aussi.

 

A part ça, c'était bien et beau - même les Dolomites sous la neige, c'est un bon souvenir!

Allez, un petit reportage aquarellé ?

 

Quelques vues du carnet de croquis de Grand Chéri...

Engadine et Grisons
Engadine et Grisons
Engadine et Grisons
Engadine et Grisons
Engadine et Grisons
Engadine et Grisons

Engadine et Grisons

La suite à paraître sur le blog de Grand Chéri, Je croque donc je suis.

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge

Repost0

Publié le 23 Août 2017

Baby boy est arrivé !

 

Il est arrivé vers 20 h 30, avec une quinzaine de jours d'avance. Et il ne s'appelle pas Gaston, comme nous l'avions baptisé avec les filles "en attendant", mais Simeon (prononcer Siméone)

 

Nous voici sur le départ... comme c'était prévu, puisque nous devions prendre Anaïs à Bâle et l'emmener avec nous quelques jours - pas très loin, en Alsace, puisque ce serait une grande première pour elle, des vacances de grande en combi avec papi et mamie.

 

Nous avions récupéré le camion le week-end dernier... Il est chargé... (potti potta et cabane de jardin compris) (et laine, évidemment - assez pour pouvoir avoir des idées, outre ce que je dois terminer...)

 

Bientôt, nous rencontrerons le petit bonhomme.

Et la suite? Le road-trip alsacien d'Anaïs aura-t-il lieu? Eh bien, on improvisera...

 

 

Et la suite?... Ciao Simeon et on the road again !  Retour prévu fin septembre début octobre. Où ? Eh bien, on improvisera... Tout dépendra des caprices du temps, et de ceux de l'humeur...

 

La souris vous salue donc et vous dit

"Bonne rentrée et rendez-vous en octobre!"

Simeon the road again...

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge, #elle cause

Repost0

Publié le 14 Juin 2017

Notre balade en combi est terminée...

 

Cela fait déjà quelques jours que nous sommes rentrés, mais je n'avais qu'une envie sitôt de retour, celle de faire un peu beaucoup de couture ! J'ai bondi sur ma MAC et ai passé les derniers jours dessus (mis à part les lessives de trois semaines et autres changements de draps).

Mon atelier est agréable malgré les chaleurs accablantes de ces derniers jours, j'y fais régner un petit courant d'air permanent et la présence de la forêt et du ruisseau assure la fraîcheur (relative) des nuits.

 

Mais que je vous parle de cette belle Bretagne - et surtout de la rencontre lorientaise.

Revenue...

Plus de 250 sketchers (ou dessinateurs de rue, ou encore croqueurs) s'abattant sur la ville et les alentours... c'était inouï !

La communauté des Urban sketchers, c'est un peu comme la communauté tricot: libre, accueillante, chaleureuse, mêlant âges et niveaux - et un peu plus les sexes (hé, les hommes, venez donc tricoter !). Au début, je participais de loin, tricot en mains, me disant "urban knitter" et juste "married to an urban sketcher" !

Puis j'ai acheté un carnet et j'ai repris mes crayons (auxquels je n'avais pas touché depuis près de 20 ans). Je vous épargne la vue de mes dessins car j'étais très rouillée.

Voici quelques-uns, dûment estampillés, de ceux de Grand Chéri : le port de commerce de Lorient, Port-Tudy à Groix,  le port de Port-Louis à marée basse et l'embarcadère de Port-Louis.

Revenue...
Revenue...
Revenue...
Revenue...

Nous avions posé le combi au camping de Port-Louis (camping ouvert aux camions mais sans sanitaires, la joie!) et nous prenions le bateau-bus à l'embarcadère pour rejoindre le coeur de Lorient en une petite demie-heure. Rhoooo... aller au travail en bateau, ce doit être génial !

 

Vous verrez plus de dessins de Grand Chéri sur son blog "Je croque donc je suis". C'est superbe (et je suis totalement impartiale, bien sûr!).

Et des dessins des autres sketchers sur le site des Urban sketchers France et leur galerie Flickr.

 

Ah non, encore un petit dessin - MaJa m'a croquée alors que je parlais tricot, interrogée par une croqueuse qu'intriguait ma manière de tricoter...

Revenue...

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge

Repost0