Publié le 4 Mars 2020

Je continue, je persévère, j'exploite à fond une recette : la mienne !

En fait, celui-ci est mon cinquième Yoke 120. mais je ne compte pas le premier, parce que ce n'était pas encore un Yoke 120 (en fait, c'en était bien un mais je ne le savais pas).

Le V1 (le pull rouge) était dentelle, le V2 (le vert) était jacquard, le V3 (en cours) sera fade. Et ce V4 ? Il sera jacquard, mais tout jacquard : sans les séparations formées par les rangs de point mousse.

 

Comment faire pour que les quatre rangs d'augmentations soient dissimulés ? pardi, en dissimulant les augmentations dans le jacquard, donc en les répartissant sur les quelques 50 rangs qui constituent le Yoke (sachant qu'on peut s'arrêter avant si on a atteint la hauteur désirée.

J'ai donc imaginé que je partais de 120 mailles et d'un motif sur quatre mailles (le motif est donc reproduit 30 fois).

Lorsque j'arrive à 360 mailles à la 4ème série d'augmentations, c'est que j'ai multiplié par 3 le nombre de mailles. Chaque motif de 4 mailles doit être multiplié par 3 et aura 12 mailles à la fin du yoke  - je dois donc faire 8 augmentations par section . Il suffit de répartir ces 8 augmentations -  disons une tous les... bon 5 rangs (on corrigera si besoin est !).

 

Et voilà la grille sur laquelle je pourrai dessiner ma "cellule de base du jacquard" (de 4 à 12 mailles). J'en ferai 30 pour ma taille.

Le Yoke 120 [V4 : le classique]

Mais je ne veux pas me priver de l'intérêt du nombre 120 et de ses propriétés magiques !!! Je ne veux pas me coincer dans une taille de motif allant de 4 à 12 mailles.

J'ai donc dessiné une seconde grille qui me permet de dessiner des motifs plus grands si je le souhaite :

Le Yoke 120 [V4 : le classique]

Et voici ce que cela donnait dans le début du pull que je suis en train de réaliser :

 

Le Yoke 120 [V4 : le classique]

Les cases noires sont dues au fait que j'ai réalisé les augmentations un rang plus tard. En effet, ma grille comporte 50 rangs et se termine sur 13 mailles (soit une de plus que prévu). Je l'ai laissée telle quelle en me disant que je ne ferais pas les dernières augmentations. Du coup, je pouvais décaler d'un rang ou deux !!!

 

La contrainte mathématique n'en est une que si on est psychorigide !

Disons que le principe doit être bon !!!

 

Dis donc, la souris, tu ne viendrais pas d'inventer la poudre l'eau tiède le yoke classique ???

 

 

 

 

 

Le Yoke 120 [V4 : le classique]

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 1 Mars 2020

Lorsque Cardabelle a présenté sur Ravelry ses sacs aux tissus si originaux, et surtout, nous a donné les liens vers les sites où les trouver, dont celui-ci, comment ne pas...

         aller voir,

               juste par curiosité...

                    non non, pas acheter,

                         juste aller jeter un oeil !

 

Et là, l'oeil s'allume,

        le souffle se coupe,

            les mains sont moites,

                 le rythme cardiaque s'accélère...

 C'est le poison du désir qui se distille dans nos veines !

 

Et là, les idées fusent,

       des zèbres pour Simeon fou de chevaux,

               de jolis oiseaux pour Anaïs,

                     et il en faut pour Adèle et Louison,       

                           et puis ce dernier, pour moi...

Et hop, tir groupé, dans le panier, payer, c'est réglé !!! 

 

Et là, on réfléchit... on se questionne...

               Qui a vraiment besoin d'un n.ième tote-bag ?

                      A qui cela fera-t-il vraiment plaisir ?

                            Aux petits-enfants ou à la grand-mère dispendieuse ?

 

Et puis, faudra que tu les couses, ces sacs...

              finalement, tu ne couds plus que des sacs alors que tu dis en avoir marre !

                     Et tes promesses de ne plus autant consommer,

                             de n'acheter que lorsque tu as vraiment besoin ?

 

Mais tant pis, c'est fait... et les tissus arrivent... et se font sacs...

Shame of bags

Et les voici plus en détail :

Shame of bags
Shame of bags
Shame of bags
Shame of bags
Shame of bags
Shame of bags

Trois grands (45 X 45) en tissu tapisserie : tête de mort mexicaine, colibri et jungle-singes (à choisir entre les filles et moi)

Deux plus petits (35 x 35 et 35 x 30) en tissu un peu "velours" : jungle-oiseaux pour Anaïs et jungle-zèbres pour Simeon (avec son "couvercle" pour ne pas perdre ses chevaux !)

 

J'ai hâte de savoir lequel me restera...

 

... et hihi j'ai hâte de savoir si vous craquerez vous aussi...

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Repost0