Publié le 11 Mai 2014

Aux Etats-Unis, une campagne pour refuser l'esclavage sexuel...

Bravo, les mecs!

Real men don't buy girls

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle lutte

Repost0

Publié le 10 Mai 2014

Je vous ai parlé ici de mes mésaventures avec un fameux point de crochet - qui est finalement le même, à quelques nuances près (j'ai du mal à trouver lesquelles) dans les trois châles Alphabet, Elise et South bay.

 

Je vous ai dit que j'avais fini, de guerre lasse, par crocheter ce point - de fait, il devait vraiment me plaire puisque ce sont ces modèles-là qui avaient retenu mon attention! Et il me plaît...

 

Voici donc mon châle Alphabaylise, joliment (je trouve!) rebaptisé de leurs trois noms, avec une bordure coquille de mon chef.

châle Alphabaylise
châle Alphabaylise
châle Alphabaylise

châle Alphabaylise

Je vous le montre au sortir de mon crochet, pas bloqué - je ne suis pas vraiment dans un état de fonctionnement qui me permet de passer un quart d'heure à quatre pattes pour épingler un châle sur un tapis de mousse!

Le blocage viendra plus tard!

 

Laine: 1 pelote de Noro Kureyon socks (trouvée aux Puces de couturières de Voreppe)

J'ai trouvé cette laine difficile à crocheter. Elle accroche, d'abord à elle-même dans la pelote, le fil a du mal à se dérouler, et aux doigts! Pourtant mes mains, privées de vaisselle et de récurage, sont douces en ce moment!

Par contre, je trouve les coloris et les transitions entre coloris d'une grande subtilité...

 

Crochet: 4 au début, puis 4,5 et finalement 5

 

Il n'est pas très grand, je pense que le blocage lui assurera une taille plus raisonnable...

 

Pour finir, une petite devinette: qui trouvera quel modèle a pris sa suite sur mon crochet?

 

Mon châle Alphabaylise

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 8 Mai 2014

" Oui ! Nous sommes preneurs. Et autant te le dire en trois mots plutôt qu'en un long discours : elle est magnifique !!! Sérieusement. On a tous les deux flashé sur elle. On adopte !!!
Je descendrai à Grenoble dans le mois de mai. Comme ça je pourrai la récupérer. Avant que quelqu'un d'autre ne mette la main dessus... (Bas les pattes !) "

 

 

Moi, mère heureuse...

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 5 Mai 2014

Tombée, chue, lâchée, larguée... de mes aiguilles...

Je vous jure, à la dernière maille de la bordure, elle me sortait par les yeux, je la maudissais, "hirsute et menaçante"...

 

Et puis...

Je l'ai étalée...

Je l'ai regardée...

Je l'ai lissée...

Je l'ai caressée...

Je l'ai trouvée belle, mais belle...

Je l'ai aimée...

 

... ma Noro (& Co) Paintbox blanket de mon fils...

17000ème et dernière maille (de la bordure) !!!!
17000ème et dernière maille (de la bordure) !!!!
17000ème et dernière maille (de la bordure) !!!!

Au final, il m'a fallu 24 pelotes de 100 g de laine Noro et autres et 17 pelotes de Drops Nepal noire.

Et quelques heures de point mousse acharné...

 

Mais honnêtement, vous ne trouvez pas que le jeu en valait la chandelle?

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 3 Mai 2014

J'ai décidé de créer un châle en crochet.

Présomptueux, n'est-ce pas? Surtout pour quelqu'un qui n'a de fait crocheté que des grannies simplissimes et... un châle!

Je dis bien, un et un seul: le facile et beau et free South bay shawlette.

 

Me voilà partie dans mes élucubrations... Recherche de points. Un point me plaît. C'est parti, je calcule les augmentations à faire, en prenant modèle sur celles du South bay shawlette. Et mon châle monte, monte... Je suis toute fière de moi. Jusqu'à ce que je m'aperçoive que le point que je crochète, c'est celui... du South bay shawlette!

Je défais.

 

Nouvelle recherche. Je trouve un point sur Pinterest. Un beau point bien difficile. Mais je m'en sors. A part pour les augmentations: le milieu du châle ressemble à un embrouillamini de fils et les côtés s'évasent plus que de raison.

Je défais.

 

Et là, je me dis qu'il vaudrait mieux que je prenne un modèle existant. Nouvelle recherche. Le châle Elise me fait de l'oeil. C'est reparti. Jusqu'à ce que je m'aperçoive que le point que je crochète, c'est celui... du South bay shawlette!

Je défais.

 

Nouvelle recherche. Ah! le modèle Alphabet me plaît bien aussi. Et ça repart. Jusqu'à ce que je m'aperçoive que le point que je crochète, c'est celui... du South bay shawlette!

Je ne défais pas...

un châle Alphabaylise?

un châle Alphabaylise?

Dites-moi, les filles, est-ce moi qui vois le point du South bay shawlette partout ???

 

Au fait, une dernière chose. Si l'une de vous me dit que je m'étais juré de ne pas démarrer le moindre petit projet avant d'en avoir fini avec ma Noro (& Co) paintbox blanket, je proteste avec véhémence...

La couverture, c'est mon ouvrage de chambre (je ne la trimbale pas avec moi quand je descends en béquillant au rez-de-chaussée).

Le châle, lui, c'est juste pour ne pas rester les mains vides quand j'honore le canapé du salon de ma présence...

 

A propos de la bordure de la couverture, j'en suis à 12 rangs (12000 mailles, misayre!)

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle crochète

Repost0

Publié le 2 Mai 2014

C'est loooonnng... des rangs de 1000 mailles!

La bordure fait en effet 974 mailles au premier rang, 1034 au dernier!

Une pelote permet de tricoter trois rangs - il en faudra 6 pour la bordure, alors que j'en ai utilisé 11 pour toute la couverture!

Le tout sur 4 aiguilles, en prenant bien garde à ne pas perdre de mailles. Avec une couverture qui pèse plus de 3 kg!

 

Et bien sûr il manque une pelote...

 

Vous aurez deviné que je malmène fort Grand Chéri en ce moment: il fait tout à la maison, me véhicule quotidiennement chez le kiné, me monte six fois par jour le kilo de petits pois surgelés qui freine l'ardeur inflammatoire de mon genou, m'a lavé les cheveux, m'aide pour sortir de la douche depuis deux jours que je peux en prendre, descend l'escalier devant moi au cas où je béquillerais de travers... Bref, je lui mène une drôle de vie!

 

Et en plus il manque une pelote...

J'ai donc dû prier Grand Chéri, mon sauveur, d'aller chercher la pelote manquante chez Madame Scrap - celle-ci, à ma demande, la lui avait gentiment préparée d'avance. La course n'a donc pas été trop ardue et il a enfin pu découvrir le lieu de toutes mes turpitudes...

Fallait bien une opération du genou pour qu'il pénètre dans un pareil endroit, et voilà

le bénéfice secondaire imprévu !

Jamais je n'aurais pu l'y traîner dans d'autres circonstances...

Bénéfice secondaire imprévu d'une opération

Je vous rassure néanmoins: l'idée ne lui est pas venue de fouiller dans les rayons pour profiter de la promo actuelle de 35% sur les laines d'hiver...

 

 

Et si, par mégarde, Grand chéri, tu tombes sur ces lignes, surtout, ne les prends pas comme un reproche! Ce n'est même pas une suggestion...

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0

Publié le 1 Mai 2014

... tricoter la bordure!

 

Yapluka...
Yapluka...
Yapluka...

Il m'a fallu une bonne semaine pour assembler les 25 carrés. Une bonne semaine où je n'ai guère fait autre chose (c'est ça, le bénéfice d'être à demi impotente!).

 

A la fois peu et beaucoup de temps donc...

Peu parce que je ne pensais pas que cela irait si vite quand j'ai entrepris cet ouvrage. Il faut avouer que les circonstances s'y prêtent (un parfait ouvrage de convalescence!)

Beaucoup car certains rangs semblent interminables: le rang d'assemblage à trois aiguilles des longues bandes noires m'a pris presque une heure à chaque fois!

 

Je pense que la bordure extérieure devrait me laisser le même genre d'impression...

Allez, zou, on y va!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0