Parisienne...

Publié le 4 Mai 2022

Mon vol pour la Corse est parti à 15 h 40, sans moi - car je suis de nouveau parisienne...

Ma maman est hospitalisée. Chute et fracture déplacée du coude droit. Plâtre puisque une opération, au vu de son état général, présente des risques. Reprise du cancer et de la chimio qui était en pause.

Mais, pour le service de gériatrie aigüe où elle a été admise en urgence, elle est valide, elle a toute sa tête, elle est continente. Elle peut rentrer chez elle.

Je me bagarre pour qu'elle soit admise en service de suivi et rééducation.

Mais, à la question "Le séjour amènera-t-il une amélioration de l'état du patient ?", le service conclut que non. Puisqu'aucune rééducation n'aura démarré. Bah oui, puisqu'elle est plâtrée. Donc, ce serait un séjour de confort.

Une demande a néanmoins finalement été faite. 

Peut-être ma mère pourra-t-elle y être accueillie quinze jours ? trois semaines ? 

Après quoi, elle pourra sortir. Puisqu'elle sera autonome.

 

Je fulmine... 

Comment fait-on ? On se débrouille ? 

Qui a mis la Santé dans cet état ?

 

 

Et puis, pourquoi donc vous enquiquinerais-je avec ça ? Y a pas de tricot, pas de couture, pas le moindre petit bricolage... et je ne sais pas quand il y en aura de nouveau...

J'ai bien emmené des chaussettes, mais elles n'avancent pas. Le trajet que j'effectue ne s'y prête guère : bus + tram + bus  (de banlieue à banlieue ) sont bondés aux heures où je les prends. 

Dites, les Parisiennes, vous faites comment pour tricoter dans les transports en commun ?

 

Je vous embrasse, mes chères copines...

 

Une souris déprimée  en colère qui va arrêter de récriminer...

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Chère Miclasouris,<br /> Que nous soyons proches ou pas (800kms pour ma famille et moi) les difficultés sont les mêmes et nous nous trouvons démunis de la même manière. <br /> Tu fais bien de soulever la question car il n'y a pas que le tricot dans notre vie, même s'il prend beaucoup de place.<br /> Amical soutien
Répondre
N
Un seul mot : courage ! J'ai connu tous ces déboires avec ma maman ... c'est pas facile ! Bon retablissement à votre maman !
Répondre
I
Je souhaite un bon rétablissement à ta maman, un peu de patience surtout avec un plâtre ce n'est pas facile!<br /> Bon courage à toi et tiens bon surtout ... Le tricot t'aidera à passer ses épreuves.<br /> Biz de Belgique<br /> Isa
Répondre
H
Je commente très peu mais j'apprécie beau vos messages. Je tenais à vous faire part de mon soutien. Venez nous parler même si ce n'est pas de tricot...<br /> Bon courage à vous et votre maman. Je vous embrasse.
Répondre
N
Bonjour,<br /> <br /> Hélas, avec le scandale des Ehpad, la prise en charge des personnes âgées va être revue complètement pour garder les personnes le plus longtemps possible chez elles.<br /> Ayant plus de 70 ans, je suis dans le lot.<br /> <br /> Si globalement c'est bien, il y a des subtilités à prendre en compte, car il ne faut pas oublier que beaucoup d "aidants" décèdent avant les "aidés" du fait de la charge de travail que cela représente,et qui vient en plus de leurs pathologies personnelles...et de la grande solitude dans laquelle ces personnes se trouvent au quotidien également.<br /> <br /> C'est bien triste !<br /> Vous êtes une "super fille" pour votre maman, il faut aussi penser à vous,mais c'est plus vite dit que fait. <br /> <br /> A bientôt Madame Miclasouris.
Répondre