Toute une histoire...

Publié le 24 Avril 2022

C’est l’histoire d’une bretonne : je suis d’origine bretonne et la Bretagne me manque. Deux ans que je n’y ai pas mis les pieds. J’étais alors allée rendre visite à mon vieux tonton à Saint-Malo.

 

C’est aussi l’histoire d’une marinière : en bonne bretonne, je voulais une marinière depuis longtemps. L’an dernier, j’en ai cousu une mais j’avais oublié de laver le tissu. Je l’ai portée une journée, l’ai lavée et elle a rétréci en hauteur, s’élargissant en largeur. Immettable !
Cette année, j'ai décidé 1) de m’en tricoter une, et 2) d’aller en Bretagne.

C’est aussi une histoire triste : je reviens de Bretagne. Mon oncle est parti pour sa dernière croisière au long cours, je ne l’ai pas revu. Et ma marinière n’était pas finie (j’en ai quand même cousu une avant de partir pour Saint-Malo !).

J’ai fini ma marinière le lendemain de mon retour de Bretagne…

Toute une histoire...
Toute une histoire...Toute une histoire...

J’avais décidé cette année 1) de me tricoter une marinière, et 2) d’aller en Bretagne…

C’est fait...

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge, #elle tricote

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'espère que tu retourneras à St Malo tout de même. Le temps passe vite ! Tes interventions sont constructives, toujours toniques et stimulantes, merci ! J'ai des souvenirs à St Malo qui restera le théatre de bons moments, un bien joli théâtre ! J'ai envie de retourner en Bretagne, elle est si belle mais...de plus en plus loin ! Bises
Répondre
M
Triste ce voyage à Saint Malo... J'y étais aussi i y a 2 ans mais je n'y suis pas retournée. J'espère que ton futur séjour en Corse te fera du bien au moral.
Répondre
M
J'étais épuisée en rentrant. Mais que la Bretagne est belle ! Je n'y ai plus de point de chute, c'est fini Mais on y retournera en combi !!! Bises. Michèle
S
Magnifique marinière. <br /> D'ailleurs pour revenir à ton post du 2 avril : "Même renouvellement dans les augmentations : pas de M1R, pas de kfb, pas de YO, mais une technique nouvelle, celle de So Woolly.", j'ai testé la méthode et j'avoue que c'est bluffant !!! et très facile à retenir...
Répondre
M
Oui, j'ai été bluffée par l'invisibilité des augmentations, sauf celles réalisées une fois au premier rangs après le jacquard et pas au second : elles se voient plus, normal !
E
Ravissante ,intemporelle,gaie..bravo pour ce beau tricot..Des pensées pour tous ceux qui prennent leur dernier quart.que de belles vagues tout autour !j'adore !bises !
Répondre
M
Ce furent des moments tristes car c'est la fin d'une histoire, Et doux, parce que propices au partage des souvenirs... C'est la vie, la génération précédente part, et 95 ans, c'était un bel âge...
N
Bonjour,<br /> Oui bien sûr, mais le cœur n'y était pas de la même façon...<br /> Jolie votre marinière tricotée de façon singulière !
Répondre
M
Bien sûr... je ne mets pas la mort de mon oncle et la fabrication d'une marinière sur le même plan. Juste que je voulais une marinière pour aller en Bretagne et voir mon oncle... trop tard...