Retour tout mou

Publié le 28 Avril 2019

Je suis rentrée jeudi soir de Paris, laissant ma maman, qui va mieux. Très enrhumée, je comptais sur une bonne grosse journée de fiesta hier pour me soigner par l'amitié, la danse, la bombance, la joie... Après tout, c'est un traitement comme un autre, non ?, et, en tout cas ça ne pouvait pas me faire de mal !

L'efficacité est néanmoins réduite, j'ai aujourd'hui une belle sinusite... et bien peu d'énergie pour mettre en route les envies créatives qui me sont venues durant ces quinze jours loin de mon atelier. A se demander si l'écoulement nasal ne provoquerait pas la fuite des idées...

 

Bon, trève de confidences... alors qu'ai-je fait ces derniers temps ?
J'ai produit un châle (moins les 20 derniers centimètres de bordure en icord) que je ne vous montrerai pas. Il est destiné à réchauffer les épaules de ma mother et est resté à Paris. Je remonte dans quinze jours et le finirai alors.

Me voilà donc sans en-cours tricot. Enfin, si, depuis deux heures, j'en ai un nouveau :

Retour tout mou

Cela ressemble au bas d'un top. Normal, c'en est un. Mais pourquoi diantre l'ai-je commencé par le bas et en jersey ? Le doute m'ayant saisie, voilà mon ouvrage en plan : défais-je ? refais-je ?

 

Devant un tel constat d'indécision, je me suis collée à un exercice simplissime : la broderie - je vous avertis : la broderie sans ambition, juste une aiguillée de fil et un motif dénué de toute imagination.

Retour tout mou

J'ai juste changé la couverture d'un petit carnet publicitaire...

 

Je sais, c'est assez pathétique comme contenu éditorial...

Mais je vais me rattraper en vous montrant mes achats à la Knit eat. J'y suis allée le samedi matin en fin de matinée, après des déboires (genre bus pris dans le mauvais sens, arrêt de bus loupé et marche à pied). Dans des plutôt petites salles, les stands étaient collés-serrés et la foule envahissait les allées, rendant difficile l'accès aux écheveaux. J'avais un budget limité  à 60€ - ce qui fait bien peu dans un endroit où les écheveaux sont rarement à moins de 20 € et peuvent atteindre 28 € !

J'avais depuis longtemps flashé sur les teintures végétales de Nathalie de ByNight, et, en particulier sur sa laine Rainbow, une superbe tweedée multicolore:

laine Rainbow au naturel

laine Rainbow au naturel

Les couleurs de Nathalie sont superbes, mais, teinte, la Rainbow se prend 10 € ! Non que je trouve que le travail de Nathalie ne les vaut pas.  Mais mes moyens me permettaient d'acheter soit deux écheveaux de laine teinte soit quatre de non-teinte. J'ai choisi la quantité pull... et la laine naturelle !

Et zou ! Un stand et le budget était mangé.

 

J'ai cependant poursuivi mon chemin et, illico, ceci me tombe sous les yeux :

minis sparkles d'El Robledal de la Santa

minis sparkles d'El Robledal de la Santa

Des couleurs qui piquent les yeux et qui sont assorties aux noppes de la Rainbow. Dans mon panier !

Deuxième stand et voilà le budget dépassé...

 

Heureusement, je devais repartir car, l'après-midi, j'étais inscrite à la promenade guidée, quelques kilomètres à pied dans Lyon (de la Croix-Rousse aux Confluences !). Je n'ai donc remis les pieds au salon que vers 17 h, les jambes en compote. Je me suis juste assise avec les copines pour papoter, sans aggraver l'état de mon porte-monnaie.

Et le lendemain, j'ai choisi sagement de faire la visite du Musée des tissus et une tournée des Ateliers d'art (qui étaient ouverts ce dimanche-là), avec mon fils, mes petites-filles et leur maman.

 

Et de ne pas retourner à la Knit eat !

Bref, je n'y ai fait que deux passages éclair, le même jour, et visité que deux stands - alors que j'avais réservé pour les deux jours !

Bon à savoir pour l'an prochain...

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle brode, #elle tricote, #elle cause

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
ta maman va mieux !voilà un souci de moins !pour les laines ..quelles couleurs !quel bon choix !!Et cette sinusite. . !il faut la soigner ..y aurait il qq chose du côté des plantes ? je vais chercher! ..en tout cas depuis que je me soigne à l'ortie de mon jardin (soupe,tisanes,jus ..!)je ne prends plus le moindre medoc anti douleur et mon rythme de tricot est passé à une bonne vitesse !alors qu'on se le dise !à toi à toutes !bises
Répondre
M
Je soigne ma sinusite par lavages de nez et inhalations aux huiles essentielles. Mais c'est bien long !!! Va falloir que je me renseigne sur l'ortie.... Merci du conseil.Quant aux laines, ce fut dur de me limiter (!!!), mais je suis ravie de mon choix. Bises.
G
Maintenant que ta Maman va mieux, il faut que tu t'occupes un peu de toi.
Nous étions au salon en même temps, mais, vue la foule, c'est normal que je ne t'ai pas aperçue.
C'était mon premier salon de la laine et j'ai été un peu déçue par la taille des allées et l'organisation, peu adaptées à la foule présente. Enfin, j'ai évidemment quand même trouvé de la laine ...
Répondre
G
Mon article illustré : http://broderiethechats.canalblog.com/archives/2019/04/07/37241456.html
M
Ah je connais ! Dur dur de résister, hein ? Bon, on y va pour ça !!! Comme toi, j'ai été un peu déçue - je crois que les organisatrices n'avaient pas prévu une telle affluence (et que c'était difficile à prévoir !) Et qu'as-tu trouvé comme jolies choses ?
É
Coucou Michèle, je suis contente d’apprendre que ta Maman se rétablit. Et prends soin de toi et repose-toi bien, ce trop plein d’inquiétude se rappelle à ton corps. Merveilleux achats de laine ????. À très bientôt.
Répondre
M
Oui... je crois que c'est un peu le contrecoup de ces soucis... ça vide et fragilise ! Mais j'ai retrouvé mon homme, ma maison, mon atelier, mes ami(e)s De quoi refaire le plein d'énergie pour remonter dans quinze jours !!!!
F
contente que ta maman aille mieux….un souci de moins pour toi. une sinusite est très douloureuse...prends bien soin de toi.
pour tes visites éclairs aux stands..;tes achats sont vraiment très beaux….bon les budgets ne suivent pas toujours..dommage…
Bonne soirée, prends bien soin de toi
Fanfan
Répondre
M
Eh oui, le budget, ce n'est pas extensible. Je peux m'offrir ce type de laines de temps en temps, le reste du temps, j'achète quand même, mais à des prix plus raisonnables. Et sans dépit, car il y a de belles matières à tous les prix !
I
Bonsoir ,

Satisfaite de savoir que ta Maman va de mieux en mieux .
Désolée pour ta sinusite ...... la mienne te tient compagnie par la magie d' Internet .
Traitres les visites aux stands de laine artisanale ...... dommage de ne pas avoir un budget illimité !.
Pour ton nouvel en-cours la décision t' appartient ., après la broderie et reprise saine du quotidien .

Bon rétablissement .

Amitiés.

Isabelle
Répondre
M
Alors, je te salue en copine de sinusite - mais sans trop baisser la tête (tu me comprendras !) Eh oui, les budgets ont des limites, mais c'est sans dépit que je ne m'offre ce genre de laines que de temps en temps, car, après tout, on peut trouver de jolies matières sans y mettre ces prix !