Ratages... ratés !

Publié le 23 Février 2018

Le point brioche me tentait fort. Il me résistait fort aussi. Mes essais (à chaque fois sur plusieurs rangs sur les 300 mailles de la bordure du châle que je réalise) se sont avérés laborieux et se sont tous soldés par des échecs. Je dois avoir une forte tendance à contrarier le yarn over, à rejeter le jeté... (ou être obtuse?)

Mais moi aussi je résiste. En fait, je contourne. Je n'ai pas fait de point brioche... hi hi... (maligne la fille!)...

 

J'ai fait des côtes anglaises !

 

Mais, dites-moi, qui saura voir la différence ?

Ratages... ratés !

Et pourtant, des différences, il y en a - au moins dans la façon de le tricoter. Dans les côtes anglaises, on tricote toutes les mailles en piquant une fois sur deux dans la maille du rang d'en-dessous, faisant alors ce que l'on appelle une maille double - alors que dans le point brioche on fait des jetés en glissant une maille.

Je suis incapable de vous dire si le résultat est le même exactement (il me semble que oui) - je sais seulement que, pour moi, la différence est importante: dans un cas, j'y arrive, dans l'autre pas.

 

Ma seule difficulté a été de faire en sorte que ce soit le fil vert qui domine sur l'endroit de mon châle. Bien sûr, ma première tentative avait placé le fil variegated sur le dessus... D'où quatre nouveaux rangs à détricoter puisque je ne m'en suis aperçue qu'au début du cinquième.

 

Si jamais, comme moi, le point brioche vous résiste, je vous donne le lien vers la vidéo de La Fée MoiMême qui m'a permis de comprendre les côtes anglaises bicolores...

 

... et de vaincre le cycle infernal de mes ratatages !

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'est très bien comme ça, parfois il ne faut pas se casser la tête.<br /> Bises
Répondre
M
Ce qui compte, c'est le résultat, non ? ;-)
F
Bonjour, Je ne connais pas le point brioche...j'essaierais un jour pour voir hi!! merci pour le lien....<br /> Tu as changé le point, nous le savons car en grande bavarde hi!! tu nous l'as précisé sinon...nous ne l'aurions pas su....<br /> le coloris de la laine utilisé est fort joli, j'aime beaucoup<br /> Bonne journée Fanfan
Répondre
M
Comment, tu as échappé au point brioche ? Moi, j'ai résisté et puis j'ai cédé... ;-)
I
Bonsoir , <br /> <br /> Tu as eu le dernier mot ! tu as su trouver une parade au résistant " point brioche " . Même si quelqu'un voyait une différence entre le point brioche et les côtes anglaises , qui saurait ce qui avait été prévu à l' origine ? . Ta persévérance t' a permis de terminer ton châle au magnifique coloris par une belle bordure . Bravo . <br /> Amitiés.<br /> Isabelle
Répondre
M
C'est vrai que le point brioche me faisait peur (je dis que je n'ai peur de rien, mais c'est de la vantardise !) mais, au final, brioche ou côes, j'aime beaucoup ce point !