Un miracle [ou encore: la souris est folle]

Publié le 15 Octobre 2017

Je me suis bien dit que j'étais folle en commençant à me tricoter ce pull

- sans savoir si j'aurais assez de laine,

- en tricotant au feeling,

- sans quasiment effectuer d'essayage...

 

Pas assez de laine?

Je perçois votre ton interloqué. "Pas assez de laine avec le stock qu'elle a !"; Bah oui... Surtout quand vous saurez que j'ai tricoté ce pull dans la laine Mahlia Kent au si joli gris dont j'avais acheté un gros cône de plus de 2000 mètres de fil l'hiver dernier :

 

Le problème, c'est que cette laine se tricote en 2,5 - 3 au maximum, et qu'un pull aux aiguilles 2,5 ou 3, ça ne me disait guère. Or, dans un vide-grenier, j'avais déniché deux petits cônes, taille cônes de surjeteuse, de pure laine extra-fine, dans deux jolis tons de gris (un gris bleuté et un gris-vert) et j'en avais fait l'emplette en ayant en vue ce mariage à trois.

Petit essai du trio : trop bien, on passait aux aiguilles 4 !

 

Et que je te fais des cakes des trois fils - jusqu'à m'apercevoir que je n'embobinais plus que deux fils. Un des cônes était fini depuis un moment.

J'avais donc trois cakes assez gros, dont un partiellement inutilisable car en partie sur deux fils seulement, et aucune idée de la longueur de fil dont je disposais... bon, je ferais des rayures!

Et j ai adoré le résultat: un gris magnifique à reflets bleus, verts, un peu métalliques. Très difficile à photographier car il varie avec la lumière - la seconde photo est la plus proche du coloris.

 

 

Un miracle [ou encore: la souris est folle]
Un miracle [ou encore: la souris est folle]

C'était parti : 130 mailles à l'encolure (ne me demandez pas pourquoi, c'est ainsi), et que je te tourne tourne tourne un petit raglan standard. Parce qu'en tricot... eh bien,

on travaille le plus possible en rond !

Et que je continue dans la foulée sur mes aiguilles de 80 cm, ce qui n'autorise pas vraiment l'essayage, et que j'arrive à ce qui me semble parfait pour la séparation manches. Et que je sépare et que je tourne tourne tourne.

 

Je n'ai eu le courage de mettre mes mailles sur un fil pour essayer le pull que quand j'arrivais aux diminutions de taille !

 

Et, ô miracle, il m'allait. 

 

 

Un miracle [ou encore: la souris est folle]
Un miracle [ou encore: la souris est folle]
Un miracle [ou encore: la souris est folle]

Quant à la laine, ô miracle, il y en avait assez - je n'ai jamais atteint le moment où un des fils disparaît dans le troisième cake... il reste donc un petit bout de cake à trois puis deux fils !

Quant à la Mahlia Kent, il semblerait que le cône soit toujours aussi plein...

 

Ce pull est un miracle [et moi, je vous le dis, je ne suis pas si folle que ça ! ]

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je fais toujours au pif au mètre. Et si cela ne me plait pas ou trop grand je détricote. Et recommence. Ma soeur trouve que détricote plus que je tricote. Je crois qu'elle a raison. Toujours est il qu'il très joli ce pull. J'adore le tricot en 2,5 j'aime son rendu qui a un côté tricot machine.
Répondre
M
Nous fonctionnons de la même manière... un peu franc-tireur ! J'aime le 2,5 mais n'ai pas eu le courage pour un pull (surtout que ce n'est pas en XS!!!!).
P
Je confirme, la souris est folle de se lancer tête baissée !!! Mais tu as eu raison, au vu du résultat !!! Il est superbe !
Répondre
M
il faut dire que j'ai des kilomètres (de laine!) au compteur ! ;-)
P
C'est du "sans filet" très réussi, bravo la souris !
Répondre
M
Merci merci....
F
Je connais..;Je connais...j'ai souvent eu ce même "problème" et comme pour Toi, j'ai eu des restes hi hi!!!!
Il est très beau ce pull toutes mes félicitations
Bonne soirée
Fanfan
Répondre
M
Qui ne tente rien n'a rien, dit l'adage... :-)
I
Bonsoir ,

Travailler au feeling te convient parfaitement : il en résulte une petite merveille de pull raglan dans un superbe coloris ! Bravo pour ton " pifomètre " , tu devrais le faire breveter ......
Amitiés .

Isabelle
Répondre
M
C'est aussi pour cette raison que j'arrête les test-knits: j'ai trop de mal à rester dans les cordes, parfois même involontairement... Quant au pifomètre, sans doute y a-t-il une grande part d'expérience...j'ai des kilomètres (de fil!) au compteur !! ;-)