Dans ma culotte...

Publié le 24 Mars 2021

Dans la culotte de la souris, ça gratte, ça démange, ça picote, ça irrite. Son médecin lui a prescrit des crèmes qui n'y ont rien fait, il lui a conseillé de porter des slips en coton, et lui a enfin posé la question : "Portez-vous des protège-slips ?". Bah oui. "Eh bien arrêtez, 30% des femmes ont des irritations dues au port de protections du commerce !".

La souris a consulté le rapport de l'ANSES (l'Agence de sécurité sanitaire) sur la composition des dispositifs de protection. En conclusions, l'Agence recommande aux fabricants d’éliminer "des composés chimiques aux effets cancérogènes ou perturbateurs endocriniens" (résidus chlorés, pesticides dont glyphosate et autres délicatesses de ce genre).

 

Quoi,  c'est cela que la souris porte quotidiennement dans sa culotte ? C'est ça qui fait que ça gratte, picote, démange, irrite ? Vous avouerez, la souris n'est pas maligne : elle devrait avoir su cela, ce n'est pas un secret d'Etat !

Mais il n'est pas trop tard pour bien faire et la souris a aussitôt acquis  50 cm d'éponge de bambou bio toute douce (Mondial tissus) et elle a réalisé une série de protège-slip reprenant la forme de ceux du commerce (eh oui, la souris se livre à l'espionnage industriel).

Dans ma culotte...
Dans ma culotte...

Elle les a cousus à la surjeteuse - que l'Homme a réparée. Couteau à changer, aiguille tordue, pied presseur mal posé, enfilage raté et bourre inimaginable à l'intérieur - voilà ce dont elle souffrait.

Les cotonnades Oekotex sont des chutes provenant du stock (ces mêmes chutes dans lesquelles la souris a concocté ses bee-wraps). Rassurez-vous,  la souris n'a pas utilisé de cire pour ses protège-slips !

Recette :

  • reporter la forme d'un protège-slip sur un papier,
  • tailler deux pièces selon ce patron (une dans la cotonnade et une dans dans l'éponge)
  • tailler quatre "ailettes" dans la cotonnade.
  • piquer les ailettes deux à deux endroit sur endroit,
  • les retourner,
  • positionner les deux pièces du protège-slip envers contre envers
  • placer les deux ailettes au centre sur la face tissu.
  • coudre le pourtour à la surjeteuse
  • poser des pressions Kam (ou du scratch, un bouton...)

C'est vite fait. Y a plus joli, mais... ce  qui le verra ?

 

Et puis, finalement...

 

Ce n'est pas désagréable du tout, le toudou dans la culotte !

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nicole93 29/03/2021 17:01

J'ai adopté ces protèges depuis quelques années et ... j'en suis bien contente !

miclasouris 29/03/2021 18:03

J'ai tardé... mais je suis ravie : écolo, économique et sans danger... et en plus durables !

jalyla 26/03/2021 06:59

Ce sont les mouchoirs en papier, que je n'utilise plus, qui m'irritaient fortement le nez... J'ai des doutes sur tout ce que l'on nous vend même le soi disant bio...

miclasouris 29/03/2021 15:50

Les industriels ont fait n'importe quoi ! Je doute que les améliorations qu'ils prétendent apporter soient testées vraiment, voir qu'elles soient utles !

wilmo 25/03/2021 15:39

en espérant que tu ne seras pas allergique à la teinture... et franchement, un protège-slip? je lave ma culotte tous les soirs et je n'ai jamais eu besoin de protège-slip sauf quand j'attendais mes règles (il y a longtemps!)

miclasouris 29/03/2021 15:51

Question d'habitude (ancienne là aussi !) ;- et je lave aussi mes culottes ! ;-)

Solstice 24/03/2021 22:15

Astucieux !!!

miclasouris 29/03/2021 15:51

Plus écologique + économique au moins !

Sylvie 24/03/2021 21:54

Très bien raconté et...super pratique!!!! Merci beaucoup.

miclasouris 29/03/2021 15:52

Utile, écologique, économique... et protecteur contre les saloperies que les industriels mettent dedans !