La cabane au fond du jardin

Publié le 21 Août 2017

Quand on voyage en combi et que l'on fait beaucoup de camping sauvage, il n'est pas inutile d'emporter avec soi un équipement assurant un confort fondamental, du moins à mes yeux. J'ai nommé le Potti-potta  (c'est le petit nom de notre Porta potti, je vous laisse deviner de quoi il s'agit... ou chercher sur le net !).

 

Mais ce qui manque aussi, c'est un petit coin tranquille pour vaquer dans l'intimité à ses occupations potti-pottesques - parce que, je peux vous l'assurer, il y a toujours quelqu'un, même dans le coin le plus reculé !

 

Nous avons donc l'an dernier fait l'acquisition d'une "cabane au fond du jardin":

La cabane au fond du jardin

Un rêve...

Mais le rêve s'est vite effondré : la cabane s'est envolée au premier coup de vent du premier petit matin. Les quatre piquets n'ont pas tenu dans le sable de la plage où nous avions passé la nuit (et posé le siège). Au grand dam de l'impétrante qui usait des lieux à ce moment précis - parce que, bien sûr, il y avait plein de QUELQU'UN sur la plage.

 

J'ai cousu ce qui peut être la solution: un tapis qui, fixé aux quatre arceaux de la tente et maintenu par le poids du Potti-potta (et celui de son utilisateur-trice...), devrait ôter toute velléité d'envol à notre cabane au fond du jardin...

La cabane au fond du jardin

Moi, je vous le dis, l'avenir me sourit...

 

A moins que je ne m'envole?

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Commenter cet article

nicole93 21/08/2017 16:53

Ah ben çà ! Je ne connaissais pas ce genre de chose ( suis aller de suite sur internet) ..... bien utile à savoir ! Vous m'avez bien fait rire encore une fois ! J'espère que maintenant la cabane ne va pas s'envoler !!!

miclasouris 22/08/2017 21:08

C'est... prosaïque et utile! Merci et à plus tard!

cador 21/08/2017 12:50

j en reste baba !!bonne journée de création !

miclasouris 22/08/2017 21:09

C'était préparatifs de départ - prosaïque, prise de tête et nécessaire ! ;-)

liliane beaurainli 21/08/2017 12:05

J'imagine la scène merci de me faire rire.
Il m'arrive aussi en rando de chercher le coin qui convient à ce genre de préoccupation et on a pas vu qu'il y avait un petit sentier pas loin où bien sur des cyclistes se faisaient plaisir de faire du vtt et croyez-moi ils se sont excusés.Bonne rigolade de tous
Ce sont les petits plaisirs de la vie..
Amicalement.

miclasouris 22/08/2017 21:10

Eh oui, il y a toujours du monde... partout et quand il ne faut pas! ;-)