Blues et le Ravello blues

Publié le 9 Mars 2017

Ces derniers temps, j'ai été saisie d'une énorme baisse d'énergie.

Cela tient sans doute à un effet de stupeur lié à l'incessant clapotement de la pluie qui s'abattait sur mon velux. Ou bien cela tenait-il du "blues de la mamie jalouse" dont le Grand Chéri est parti seul chez Fils cadet ?... (oui, je sais, j'y étais - seule! - quinze jours avant!)

Toujours est-il que je suis restée enfermée dans mon atelier, un peu mollassonne et sans grandes envies...

Bon, cela m'a donné le temps de me faire un véritable festival de cinéma at home ! En passant, je vous recommande, si vous ne l'avez déjà vu, le sublime "Manchester by the sea". Je l'ai revu avec Grand Chéri à son retour et j'ai tout autant aimé au second visionnage qu'au premier.

 

J'avais envie de tricoter, mais pas d'idées et pas envie de réfléchir. Alors, j'ai été au plus simple, et j'ai tricoté un Ravello...

Que j'ai baptisé "mon Ravello blues" comme il se doit et parce qu'il rentre dans le KAL des pelotes qui baguenaudent pour le thème de juillet (Voguer sur le grand bleu).

Oui, il est bleu - bleu ciel, bleu gris, bleu vert - et il a tout d'un marin avec ses rayures (et sa mer de jersey!)...

Blues et le Ravello blues

Modèle: le célébrissime Ravello d'Isabell Kraemer

Laine: Holstgarn Samarkand

Aiguilles: 3,5

 

Le modèle est très facile à réaliser, et il est très seyant.

Quant à la laine, elle est superbe: d'aspect et de toucher un peu rustique, elle a un beau tomber, un rendu sympa - et elle devient douce dès le premier lavage. Les coloris sont subtils. Le pull est tout léger (à peine plus de 200 grammes) et il est pourtant chaud.

 

Je pense qu'on reverra vite des tricots en Samarkand ici...

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote

Commenter cet article

Nicole 30/03/2017 18:17

Vraiment très très joli ton Ravello. Mais comment savoir si on prend la bonne taille?
J'en ai fais un qui est trop étriqué en-dessous des bras. Là j'en ai recommencé un, je fais plus de cm avant de séparer le travail, on verra si c'est bon.
Mais sinon j'adore ce modèle de pull.

Nicole 04/04/2017 07:50

C'est ça, je ne comprenais pas comment tout le monde faisait pour essayer les pulls au fur et à mesure. Je me disais qu'elles avaient toutes la taille asperge!!!!!

miclasouris 03/04/2017 19:14

Moi, j'essaie, quand je peux joindre les dessous et dessus de bras (sans tirer comme une brute!), c'est bon... mais il faut mettre le pull sur un fil auxiliaire et c'est bigrement long!

wilmo 10/03/2017 11:30

je rêve de me tricoter un joli top-down, mais ils ont tous des décolletés énormes, et ça j'aime pas du tout...

miclasouris 10/03/2017 14:09

Mais non, il y a des top-down plus près du cou - il faut juste faire beaucoup de rangs raccourcis (et sur moins de mailles) dans le dos pour compenser la différence de hauteur d'encolure. Il y a des explications dans le livre "The knitter's handbook of top-down sweaters", c'était ma bible au début.

poli 10/03/2017 08:50

J'aime beaucoup la forme et les couleurs, le blues a du bon pour tes tricots !

miclasouris 10/03/2017 14:10

Oui, c'est un superbe modèle, et la laine est vraiment belle. Je pense d'ailleurs y revenir dans d'autres coloris !

Pat 10/03/2017 08:01

Il est très joli ... Comme quoi le blues peut être utile.... Et ce nom lui va si bien
As tu utilisé le fil en double ?

Pat 10/03/2017 20:27

Merciiiii pour ta réponse

miclasouris 10/03/2017 09:43

Non, fil en simple... ça donne une légèreté très très agréable. Bon, on verra à l'usage, mais déjà ça ne s'est pas du tout distendu au lavage. Bonne journée!

isa800 10/03/2017 03:11

Bonsoir ,

Pauvre Miclasouris esseulée et obligée de se tricoter un " ravello blue " pour survivre !.....
Joli modèle avec une belle harmonie de coloris , et en point de vue l'été ....
Amitiés.
Isabelle

miclasouris 10/03/2017 09:44

Oui, ce fur dur dur dur... et efficace efficace efficace! ;-)