Taratata et ratatatages...

Publié le 2 Janvier 2017

Tout d'abord un grand roulement de tambour... Taratata ! Nous voici donc en 2017...

 

Mes chères tricopines, que cette année vous apporte de jolis moments créatifs (et autres bien sûr...), de belles rencontres filiaires, et la douce chaleur de notre communauté blogosphérique...

 

(Je me contenterai de formuler ces voeux réalistes, faute de croire réalisables mes souhaits utopiques de paix/fraternité/sororité/liberté/respect/humanisme en ces temps menacés de trumpoutinisme galopant...)

 

 

Et si on passait aux ratatatages? Ces derniers temps, les miens furent si somptueux que l'on peut m'ériger un podium !!!

En décembre, je voulus vite tricoter ou coudre des petits présents pour les miens. Mais les dernières semaines furent une telle course contre la montre - avant puis après l'arrivée de toute notre petite famille (quatre générations sous notre toit pendant une semaine!) - que je travaillai sans filet...

Je n'eus même pas le temps de prendre en photo tous mes ouvrages. Ce sera donc sans illustrations nouvelles que je vais vous énumérer mes oeuvres (ou mes déboires!) :

Taratata et ratatatages...

Vous êtes prêtes? On y va...

 

- Le bonnet de Fils cadet va... à sa compagne!

- Le col d'Adèle va... à ma mère!

- Le bonnet assorti au col d'Adèle n'irait qu'a Anaïs, mais il ne tient pas sur sa tête!

- Le col de Louison va... à Adèle!

- Et mon col... irait à Louison (mais comme c'est le même que celui que je lui avais destiné et qui est maintenant au cou de sa soeur, je lui ai promis de lui en tricoter un autre, différent).

- La pochette prévue comme cadeau pour mon 900ème post est partie comme cadeau de swap de Noël des Greblogueuses parce que, le jour J, je n'avais pas trouvé une minute pour en coudre une et que je n'avais rien d'autre à offrir (pardonne-moi, Couson, je t'en ai vite cousu une autre...)

- La pochette cousue en remplacement pour Couson ... est partie dans les bagages de ma maman qui en avait manifesté un grand désir, auquel je n'ai su résister (pourras-tu me pardonner, Couson? Je te promets que je t'en couds une nouvelle dans la semaine!!!)

 

Bref, du grand grand grand n'importe quoi...

 

Alors, les filles, pour 2017, je vous en prie, souhaitez-moi

               de l'organisation,

                     de l'application,

                           de l'anticipation

                                 de la réflexion,

                                        de la déprocrastination (ça existe, ça?),

 et puis aussi, tant qu'on y est,

                                                 du sérieux,

                                                        de l'ordre,

                                                               de la logique

                                                                        et puis de la sérénité...

 

 

(J'en aurais bien eu besoin...)

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause

Commenter cet article

poli 04/01/2017 21:47

Pfffff, mais tu en veux bien des souhaits !!!
Alors, dans le désordre : dé-stocker parce que ce n'est plus possible ! Et continuer à faire des kados fait-main parce ce que ce sont les plus beaux, même s'ils ne vont pas aux bonnes personnes !!!
Très belle année 2017, avec tous tes déboires !!!

miclasouris 05/01/2017 09:12

Les souhaits ne se réalisent pas tous, hein? Alors j'en fais plein, en espérant qu'un d'eux se réalise. Et puis ce ne serait pas souhaitable, la perfection, qu'est-ce que ce doit être ennuyeux!!! ;-)

elisabeth 04/01/2017 18:07

J'imagine bien ces échanges beaucoup plus drôles, et pour finir chacun a eu ou aura son petit cadeau d'amour ! Et ta to-do liste est déjà prête...Belle année créative et souriante !

miclasouris 05/01/2017 09:10

Ah oui, les essayages furent très drôles! Mais ah non, chacun n'a pas eu ! il y a Louison qui n'a rien, et Fils cadet qui a perdu son bonnet... Comme tu dis, je sais quoi faire! ;-)

Géraldine 04/01/2017 13:47

Meilleurs voeux ! Je te souhaite les meilleures choses, mais, dans ta liste, je ne retiens que la sérénité parce que je ne veux pas que tu changes : tu me fais beaucoup trop rire, rêver, participer et apprécier chaque jour où je lis tes posts.
Continue telle que tu es pour encore de très nombreuses Bonnes Années.
BIZ

miclasouris 05/01/2017 09:14

Je fais plein de voeux parce que les voeux, c'est comme les bonnes résolutions... je n'y crois pas trop d'expérience! Mais sait-on jamais, au cas où... ;-))

Couson 04/01/2017 10:34

Bien sûr que tu es pardonnée! On connaît toutes ces moments d'urgence pour les fêtes où tant de choses reposent sur nos frêles (rires) épaules !!je t'embrasse fort et te souhaite de ne surtout pas changer pour 2017! Pour moi tes posts sont incontournables! Bises

miclasouris 04/01/2017 10:49

Ouf! la sérénité... le retour! ;-) C'est vrai, la période fut une tornade! Quand la maison se vide, je suis toujours triste et un peu déçue de n'en avoir pas autant profité que je l'aurais voulu, noyée parfois dans la gestion du quotidien. Mais bon, c'est normal, c'est mon tour dans l'ordre des générations! Bises (et ça vient!)

martichat 03/01/2017 16:37

Je ne crois pas aux voeux de toutes sortes (qui célèbrent quoi d'autre qu'une date fixée arbitrairement selon la naissance d'un prétendu sauveur auquel je ne crois pas non plus) ni aux bonnes résolutions qui s'évanouissent dans la nature après quelques semaines;;; je ne crois plus à grand chose à vrai dire, mais j'espère que mon pessimisme ne t'atteindra pas et et que tu garderas ta bonne humeur et ton sens de l'humour !

miclasouris 03/01/2017 23:53

Je n'y crois pas non plus dans la vraie vie... (mais on peut toujours y croire !!!) ;-)