Mes drôles d'attelages laineux (mais pas que!)

Publié le 21 Juin 2016

Lors de mon séjour parisien, après un passage-craquage chez Lil Weasel (deux écheveaux de laine chaussettes Nurturing fibers),

Mes drôles d'attelages laineux (mais pas que!)
Mes drôles d'attelages laineux (mais pas que!)

je poursuivis sagement mes emplettes chez Huguet, vous savez, ce petit magasin rue Réaumur où je m'approvisionne (quand il y en a) en superkid mohair.

Et là, pour 10,80€, je me retrouvai à la tête de 1000 mètres (2 pelotes) d'une laine 2 fils (un fil mohair et un fil laine) mise en bobine sur place:

Mes drôles d'attelages laineux (mais pas que!)

J'avais ma petite idée derrière la tête - il me fallait trouver un fil de soie. Direction "Le ver à soie", pas très loin. Mais la soie, c'est cher quand on la veut fine et que celle qu'on a choisie ne se fait qu'en bobinettes de 30 mètres!

Alors, solution de repli, dans une de ces merceries de gros qu'on trouve dans le quartier (je ne saurais vous dire laquelle), j'ai trouvé un fil de broderie machine.

Et voilà l'effet:

 

Mes drôles d'attelages laineux (mais pas que!)

Eh bien, je vous jure,  tricoter ensemble deux/trois fils au comportement si différent !!! Mais, au fait, ça ne vous rappelle rien, ça?

Mais là encore, le résultat en vaut la peine. Ce que vous entrevoyez là, c'est le début du châle dont je vous ai parlé (je l'ai baptisé Nautile, en raison de sa forme et de son petit côté nacré).

 

 

Et cette journée d'épuisantes déambulations parisiennes s'est close par un tricot-thé (ou plutôt apéro/restau) à Issy-les-Moulineaux, oui, oui, c'est bien ça,

le tricot-thé de Trissycote !!!

C'était génial, j'ai rencontré Macri (macriderinde sur Ravelry et sur son podcast, une nana géniale!) et puis Sandra (drabidouille sur Ravelry) et puis d'autres filles, et même un gars.

Le bonheur, quoi!

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote, #elle cause

Commenter cet article