A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...

Publié le 20 Juin 2016

Eh oui, à la (pointe) Saint-Mathieu, le ciel était bleu...

A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...

... et la mer aussi!

A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...

Non, je vous jure, c'est vrai, c'était jeudi dernier. Et même presque toute la semaine qui a précédé, le long du littoral du Finistère nord.

Bon le sable portait quand même parfois des traces de pluie...

A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...

Et il pleuvait à l'intérieur des terres. Mais nous, nous y avons échappé (sauf 3 heures un matin, celui où le combi s'est fermé tout seul, clefs à l'intérieur et Grand Chéri - habillé - et moi - en pyjama - dehors). J'ai juste eu envie de prendre le chemin du retour, mais Grand Chéri m'en a dissuadée en me suggérant de me débrouiller seule pour rentrer, lui continuant...

J'ai continué avec lui. Jusqu'à la pointe Saint-Mathieu.

 

Et c'était bien, car c'est si beau...

Bref, on est quand même contents d'être partis...

 

Petit reportage aquarellé de Grand Chéri (plus amples explications ici):

 

 

 

 

 

A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...
A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...
A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...
A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...
A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...
A la Saint-Mathieu, le ciel était bleu...

Mais la Bretagne, ça a duré une semaine. Avant, c'était une semaine à Paris, une semaine en Haute Normandie, une semaine en Basse Normandie, et c'était aussi l'expérience vécue de l'excédent pluviométrique et du déficit d'ensoleillement (comme vous, à ce qu'on m'a dit).

Mais nous étions hébergés, c'était confort. Parce que le camion, dans ces conditions, moi, je dis non. Même à Grand Chéri, c'est dit.

 

Et puis, sinon, le retour fut épique - le congélo avait disjoncté (y aurait-il eu un excédent pluviométrique de nature orageuse?) et nous avons dû cuisiner tout son contenu pour ne pas perdre...

 

Bref, on est quand même contents de rentrer...

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle bouge

Commenter cet article

poli 21/06/2016 22:00

Et voilà, l'aventure est au bout de la rue, ou presque !
Quelles magnifiques aquarelles, en toute objectivité !

miclasouris 21/06/2016 22:06

Je ne doute pas de TON objectivité à toi... et je suis objectivement de ton avis! ;-)

abbygail be 21/06/2016 12:20

vacances que vous n'oublierez pas riches en péripéties
las aquarelles sont très belles quel talent
bravo à vous deux
bizzz

miclasouris 21/06/2016 12:25

Eh oui, sans aucune partialité, en toute objectivité (bien sûr!), je trouve mon Grand Chéri talentueux... ;-)
Quant aux péripéties, ça fait des bons souvenirs. Après! ;-)

miclo 20/06/2016 23:02

Il n'y a plus de basse ou de haute Normandie ....c'est la Normandie !!!
les photos sont très belles et les peintures de mon beauf sont toujours aussi magnifiques
Bravo
Bises Miclo

miclasouris 21/06/2016 10:28

Je sais, ça ne se dit plus, mais pourtant, ça parle.... Alors, moi, je dis! ;-)
Et merci de ton commentaire - que j'ai bien reçu!
Bises à toi et à mon beauf!

catherine 20/06/2016 20:55

Donc : chacun son blog... Merci pour cette découverte "la souris" !
La Bretagne est toujours belle avec ses 4 saisons par jour, vous avez fait une bien belle escapade...

miclasouris 21/06/2016 10:30

Eh oui, il peint bien, mon homme (là, la voix vibre de fierté - bon, en fait, moi, je n'y suis pour rien) (et puis, bien sûr, je suis objective, n'est-ce pas,) ;-)

isa800 20/06/2016 20:53

Bonsoir ,

Quelles péripéties !.....Contents d'être partis quelques semaines en balade mais contents aussi de rentrés ( comme nous tous je crois : on apprécie son "chez-soi" ....).
Amitiés.
Isabelle

miclasouris 21/06/2016 10:31

Mais les péripéties, les imprévus, c'est tout le charme de la vie! Mais pas sur le coup... ;-)