Ouf ! Fini... mon tricot-long-cours... ce boulet bien-aimé!

Publié le 5 Février 2016

Il est enfin tombé de mes aiguilles, ce satané damné fichu merveilleux sublime somptueux

gilet nordique d'Adèle...

Nordique? Oui, par sa forme, pas vraiment par son épaisseur... Une épaisseur qui devrait pourtant convenir à celle de la neige qui couvre nos montagnes et aux 15° qui règnent pour mon plus grand bonheur (oui, je sais, on n'a pas d'hiver, tout va de travers, le climat change, vers quoi va-t-on? Je déplore, mais cela ne m'empêche pas de me réjouir...)

D'Adèle? Ce sera à voir...

 

 

Le voici donc, ce fruit d'une très très très très très lente élaboration... Car ce gilet a bien été tricoté au moins deux fois, au vu des nombreuses anicroches qui ont pimenté son exécution (eh oui, c'est lui, l'"encolure en goulot de bouteille"!).

Disons que, si le tronc fut relativement vite fait, il n'en a pas été de même du reste..., de tout le reste!

 

Ouf ! Fini... mon tricot-long-cours... ce boulet bien-aimé!
Ouf ! Fini... mon tricot-long-cours... ce boulet bien-aimé!

Je l'ai fait sans modèle - comme d'hab'. Et j'ai galéré - surtout pour l'empiècement en "yokes".

 

Jusqu'à ce que je trouve la solution dans les écrits d'Elizabeth Zimmermann. Elle nous donne dans son "Knitting workshop" la règle d'or pour créer ce genre d'empiècement.

 

Je vous la livre:

- Quand on a réuni manches et corps, on tricote au moins 2,5 cm sans démarrer le motif jacquard, tout en faisant les diminutions du raglan.

- Les rangs de diminutions se font en gros à 1/4, 1/2 et 3/4 de la hauteur totale, sur des rangs unis, après un rang uni.

- Les diminutions se font en tricotant alternativement 1 m, puis 2 m ensemble (on diminue à chaque fois d'un tiers des mailles).

- L'encolure comporte six rangs de rangs raccourcis tricotés sur la partie dos: entre les sommets des deux épaules pour les deux premiers RR, puis 2 mailles plus loin, piuis à nouveau 2 mailles plus loin pour les 4 suivants. On exécute ensuite au moins 6 rangs dans le point avant de fermer les mailles de l'encolure.

 

Ouf ! Fini... mon tricot-long-cours... ce boulet bien-aimé!

Les filles vont bientôt venir pour les vacances. Alors, je saurai ...

Je saurai s'il va (encore) à Adèle. Pas sûr, vu le temps mis à le tricoter... Il risque encore de devenir directement le "gilet d'Adèle" de Louison (Anaïs attendra un peu !)

Je vous en dirai plus dans quelques semaines...

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle tricote, #elle partage

Commenter cet article

martichat 07/02/2016 17:59

Il est superbe ! Je tricote beaucoup de jacquard, mais en arrondi comme ça, je ne me lance pas sans modèle, parce que je suis infichue de compter et de calculer...

miclasouris 07/02/2016 19:15

C'était bien là, le challenge, pour moi qui suis fâchée depuis toute petite avec les mathématiques... Remarque, j'ai résolu enfin, grâce au tricot, mes difficultés avec la règle de trois. Quand y faut y faut!!! ;-)

poli 06/02/2016 21:56

Je suis en totale admiration !!! Je tricote tout : jacquard, torsades, points les plus compliqués du monde ! Mais impossible sans modèle ou explications !
Ton gilet est juste splendide, c'est une vieille tricoteuse qui te le dit !

miclasouris 07/02/2016 14:17

Je suis honorée par ces paroles élogieuses, merci, merci... mais au fait, as-tu essayé sans modèle? Ce n'est pas si dur que ça (hormis que c'est quand même un peu galère par moments!!! ;-)

jo 06/02/2016 17:59

sans modèle en plus !!!
Tu es bien courageuse , et douée
déjà que ce jacquard n'est pas un modèle simple ... le résultat est superbe , chapeau !

miclasouris 07/02/2016 14:19

Je ne trouva pas que ce soit courageux, parce que c'est excitant en fait... ;-)

elisabeth 05/02/2016 17:05

Bravo, il est superbe !

miclasouris 05/02/2016 23:02

Merci, merci, merci... j'en suis d'ailleurs très fière!!!!! (en toute immodestie, j'avoue).

Galantry26 05/02/2016 15:58

Je suis d'accord avec Isa800 ! Il est magnifique, incroyable de créer cette merveille sans modèle, tu es douée ! bises et bon après-midi !

miclasouris 05/02/2016 16:40

Je te fais la même réponse qu'à Isa800...
"Je suis totalement irréfléchie, tu veux dire... Il y a plein de modèles qui existent et qui me prendraient moins la tête! Juste que je n'ai jamais la bonne laine, le bon échantillon et qu'il faut toujours que je recalcule tout, et que je me perds dans les lignes, et qu'il y a toujours une idée de changement qui me vient à l'esprit...Et que j'aime aussi chercher!"