Pochettes cucul[te]

Publié le 27 Janvier 2016

Je tricote des chaussettes pour Lina. Elles me vont. Je chausse du 41, Lina du 36.

Quelque chose ne colle pas...

Je détricote.

 

Je tricote  un gilet style norvégien, avec un empiècement fair isle, pour Adèle. Vous me connaissez assez pour savoir que c'est à l'impro.

L'encolure ressemble à un cul de bouteille. Normal, j'ai 150 mailles en haut, je devrais en avoir, disons, une centaine.

Je détricote.

 

Je couds une jupe-culotte pour chacune des filles. J'ai fait des poches passepoilées, des ceintures en-forme et passepoilées. Elles sont trop belles!

Mais Adèle ne veut pas entendre parler de jupe-culotte, "ça, c'est vraiment ce qu'elle déteste (presque le plus au monde) ! " - et puis ça tombe bien, c'est juste pareil pour Louison !

Je découds.

                       

     Défaire, découdre, détricoter.

     Désastre, débâcle, débine, déconfiture.

     Dépitée,dégoûtée, déboussolée, décapée, délitée, dévastée.

     Dérailler, défaillir, déprimer.

(Non, c'est pas du Renaud, j'vous jure, je lui souffle juste des idées.)

 

Vrai, la déprime grave me guette...

Mais sapristi de saperlipopette de nom d'un petit bonhomme, n'y a-t-il pas un Dieu des tricouseuses pour veiller sur ma santé mentale?

 

Ah, ma belle et bonne déesse des Pochettes , ne peux-tu rien pour moi?

Pochettes cucul[te]

Elle a pu deux fois. Une fois pour la couture, une fois pour le tricot, na na na...

 

Dommage, j'aurais dû rater aussi un ouvrage au crochet, j'aurais eu trois pochettes !

 

 

Et si quelqu'un vient me demander si je n'an ai pas marre de coudre des pochettes, et qu'est-ce que j'en fais de toutes mes pochettes, je me déchaîne et je le décapite !

 

 

 

 

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle coud

Commenter cet article

martichat 28/01/2016 16:43

de la défabrication naît la création !
je déteste devoir défaire, mais je ne fais jamais d'échantillons, et je me lance toujours au gré de mes envies... donc je te comprends très bien.
mais elles sont très belles tes pochettes, si un jour tu en as trop, je t'envoie mon adresse !

miclasouris 30/01/2016 21:12

C'en sera une aussi...

martichat 30/01/2016 17:27

C'était une blague...

miclasouris 28/01/2016 21:25

Comme moi... comme moi... Plus seule!!!
Bises
PS. Envoie toujours ton adresse... ;-)

isa800 27/01/2016 01:36

Bonsoir ,

Bien que le proverbe dise : " Faire et défaire c'est toujours travailler ..." j'avoue que je croirais moi-aussi qu'on m'a jeté un sort ! Heureusement une bonne fée s'est penchée sur ta boite à ouvrages et il en est apparu de superbes pochettes enthousiasmantes ... enfin , le moral est de retour .Tu as su affronter l'ennemi , c'est parfait .
Amitiés
Isabelle

miclasouris 27/01/2016 14:24

... les pochettes, c'est quand même la valeur sûre! D'autant qu'elles partent vite (en dons-confisquations-réclamations...)