Fil d'avril

Publié le 5 Avril 2015

Quelques jours à Paris...

De bons moments avec ma maman, pour dérouler le fil d'une conversation ininterrompue....

Un temps de chien, à ne pas se découvrir d'un fil...

L'expo Paris-Magnum à l'Hôtel de ville, une belle balade dans la capitale au fil du temps...

L'expo Klimt pas faite pour cause de queue sans coupe-file!...

Un petit tour à l'Oisive-thé, une virée à l'Atelier, un passage chez Petit Pan, tous lieux de perdition pour accros du fil.

Et alors?

Et alors?

....

Et alors, la souris, montre-nous tes emplettes!

Et alors, la souris, montre-nous tes emplettes!

Je n'ai rien acheté... RIEN... Rien du tout.... Pas dépensé un kopeck, pas un fifrelin (ou l'autre!).

 

(Je sais, je suis folle !)

J'ai bien eu quelques tentations, notamment celle d'un magnifique écheveau de laine de Julie Asselin. Somptueux, d'une douceur à ravir, mais d'un prix à hésiter (29€ l'écheveau!...). J'ai vite filé !

Quant à l'Atelier, que je connaissais pour les laines Drops, j'y ai vu de jolis tissus, mais là, c'est le souvenir de mes derniers coupons qui ne sont même pas encore rangés; qui m'a arrêté. Je ferai d'abord avec ce que j'ai. Et même pas de laine Drops? Pardi, non, je ne ferai pas d'infidélité à la charmante Töne a.k.a. Madame Scrap, ma charmante voisine (ou presque).

 

Alors avril, non-mois du fil ?

Non, pas tout à fait. Car j'ai eu bien du fil à retordre avec les quatre pelotes toutes douces de mohair et soie des Fermes de France, que j'ai promenées avec moi. Je pensais, à l'occasion des 7 heures de train, commencer et avancer un châle Gail pour ma maman, qui avait beaucoup admiré le mien. Eh bien, j'ai commencé, raté, défait, recommencé, refait la même erreur (oui, il y a bien deux jetés de suite!), et... abandonné... Mes quatre pelotes, indemnes, sont bien rentrées avec moi...

 

Et puis, avril n'est pas fini...

Il me reste encore un cap à franchir, celui d'un week-end sous yourte en bonne compagnie - celle d'un gang de teigneuses (et autres fileuses, tricoteuses, crocheteuses...).

Deux jours entiers, vous imaginez???? Le bonheur...

Et là, il y en aura, du fil et des filles à fils....

Rédigé par miclasouris

Publié dans #elle cause

Commenter cet article

martichat 06/04/2015 16:16

Quelle sagesse ! je ne saurais pas être sage comme ça. J'aime bien ton compte-rendu de "vacances".

miclasouris 06/04/2015 21:09

Ceci dit, j'ai tant craqué précédemment... Sagesse? non, raison!

Couson 05/04/2015 20:16

Très drôle!! Bises

miclasouris 06/04/2015 21:09

Merci et bonne soirée à toi! Bises